PRÉ-COLLECTIONS 2017 AU­TOMNE-HI­VER 2018

L'officiel 1000 modeless - - News -

La cu­rio­si­té est un vi­lain défaut… au­quel jour­na­listes et ache­teurs cèdent bien vo­lon­tiers, entre l’hi­ver et le prin­temps. Car il suf­fit d’aus­cul­ter les pré-collections au­tomne-hi­ver 2017-2018 pour dé­cou­vrir ce qui fe­ra vi­brer la mode en fé­vrier sur les po­diums et, dans un an, sur le bi­tume. Las­sés du bru­ta­lisme, les créa­teurs se rac­crochent (en­core une fois) à l’âge d’or des an­nées 1970. L’at­mo­sphère est celle d’un sa­lon en­fu­mé, où l’on gratte quelques ac­cords de Bob Dy­lan en robe folk, ca­chée der­rière des doubles-foyers à strass. Va­len­ti­no fait dans la hip­pie art dé­co, Guc­ci dans la car­to­man­cienne soixante-hui­tarde et Coach dans l’al­ter­mon­dia­liste bran­chée. À Londres, Ch­ris­to­pher Kane pro­pose sa vi­sion du flo­wer po­wer : can­dide, mixte et ar­ty. La jeune garde n’est pas en reste et op­pose au flux conti­nu de la mode sa créa­ti­vi­té : Kim El­le­ry ex­tra­ver­tit ses vo­lumes ; Vir­gil Abloh, chez Off-White, os­cille entre culte vic­to­rien, space age et street­wear. Consa­crée chez beau­coup, la col­lec­tion Pre­fall reste la bête noire des par­ti­sans de la slow fa­shion. Ain­si, cer­tains grands noms manquent à l’ap­pel de cette an­tho­lo­gie d’au­tomne. Les de­si­gners s’érigent face au sys­tème – rap­pe­lons que les pré-collections sont le fonds de com­merce des ache­teurs in­ter­na­tio­naux, et un moyen ef­fi­cace de contre­car­rer les géants du mass mar­ket... Au bord de l’over­dose, la mode mé­nage sa pro­duc­ti­vi­té : y trou­ve­ra-t-elle son compte ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.