Ju­niors

L'Officiel de La Franchise - - SOMMAIRE -

C’est en 2007 que Lu­do­vic Ber­trand, di­ri­geant de la so­cié­té, crée Com’ Park Outdoor. À ses dé­buts, l’en­tre­prise n’était spé­cia­li­sée que sur un seul pro­duit : le Com’Park. Il s’agit d’un sys­tème in­ter­chan­geable de si­gna­lé­tique au sol, sur les places de par­king. “Je re­ce­vais beau­coup de dos­siers pour des de­mandes de fran­chise mais ce­la n’al­lait pas plus loin. J’ai com­pris que c’était parce que l’on était mo­no pro­duit”, ex­plique Lu­do­vic Ber­trand. Il dé­cide donc de dé­ve­lop­per son offre en pro­po­sant en plus des pro­duits d’amé­na­ge­ment ur­bain (bandes blanches de sta­tion­ne­ment, plots, etc.) et de com­mu­ni­ca­tion vi­suelle ex­té­rieure. L’en­tre­prise compte dé­sor­mais entre 2 000 et 3 000 références. Com’ Park Outdoor fonc­tionne sans pas-de-porte. Les conces­sion­naires peuvent tra­vailler de chez eux. L’en­tre­prise est in­té­res­sée par des pro­fils de com­mer­ciaux avec une cer­taine ex­pé­rience dans le ma­na­ge­ment. En ef­fet, chaque conces­sion­naire est en charge de son dé­par­te­ment. Les contrats sont d’une du­rée de 5 ans. Le droit d’en­trée s’élève à 7 500 eu­ros. Les re­de­vances sont à hau­teur de 290 eu­ros par mois. 2 % du chiffre d’af­faires sont al­loués à la com­mu­ni­ca­tion. Quant à l’in­ves­tis­se­ment moyen, il se si­tue à en­vi­ron 10 000 eu­ros. Entre 5 000 et 8 000 eu­ros doivent pro­ve­nir de l’ap­port per­son­nel. “On ai­me­rait pas­ser à 10 conces­sion­naires d’ici à la fin de l’an­née”, ex­plique Lu­do­vic Ber­trand. En at­ten­dant, Com’ Park Outdoor en compte 7 dans l’Hexa­gone et un à la Réunion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.