Pas­cale La­cour, fran­chi­sée à Roanne (42)

L'Officiel de La Franchise - - DÉCRYPTAGE -

Quel a été votre par­cours avant de de­ve­nir conces­sion­naire Cy­clo Vac ?

Au­tre­fois, mon ma­ri tra­vaillait dans le sec­teur des trans­ports et quant à moi, j’étais chan­teuse, ce sont des uni­vers bien dif­fé­rents de l’as­pi­ra­tion cen­tra­li­sée !

Pour­quoi avoir fait le choix de Cy­clo Vac ?

Nous sommes conces­sion­naires de­puis 2008. Nous avons fait ce choix tout sim­ple­ment parce que l’en­seigne nous a sem­blé être la meilleure marque sur le mar­ché, au ni­veau du rap­port qua­li­té/ prix.

Quels sont les points forts et les points faibles de l’en­seigne ?

Le point fort est in­dis­cu­ta­ble­ment la qua­li­té des pro­duits qui sont pro­po­sés. Concer­nant les points à amé­lio­rer, je di­rais qu’il reste des ef­forts à faire au ni­veau de la com­mu­ni­ca­tion. Pour au­tant, il y a eu beau­coup de chan­ge­ments dans le bon sens ces der­niers temps, no­tam­ment avec la dif­fu­sion d’un spot té­lé­vi­sé de­puis quelques jours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.