LA BOU­CHE­RIE

L'Officiel de La Franchise - - DÉCRYPTAGE - Dos­sier réa­li­sé par Ju­lie TADDUNI

C’est en 1974, à Me­gève, que le pre­mier res­tau­rant La Bou­che­rie voit le jour. Il fau­dra at­tendre plus de dix ans pour que l’en­seigne se lance en fran­chise. Elle re­cense

ac­tuel­le­ment 114 éta­blis­se­ments, et ne compte pas s’ar­rê­ter là.

www.

Le pre­mier res­tau­rant La Bou­che­rie a été fon­dé à Me­gève, en 1974, par Jacques Sal­mon. Pen­dant treize ans, le fon­da­teur n’ouvre pas d’autre uni­té. Mais en 1986, Ber­trand Bau­daire, pré­sident ac­tuel du groupe, de­vient as­so­cié. Un an plus tard, ils créent une So­cié­té de fran­chi­sage des res­tau­rants La Bou­che­rie, char­gée du dé­ve­lop­pe­ment et de l’ani­ma­tion du réseau. Ar­ri­vé en 1999 pour s’oc­cu­per du dé­ve­lop­pe­ment de l’en­seigne, Ch­ris­tophe Mauxion en est au­jourd’hui le di­rec­teur gé­né­ral. Pour lui qui baigne dans la fran­chise de­puis vingt ans, ce mode de dé­ve­lop­pe­ment pré­sente de nom­breux avan­tages. “Ce­la per­met d’al­ler plus vite

UN SEC­TEUR QUI SE DÉ­VE­LOPPE À DEUX CHIFFRES

sans mo­bi­li­ser de fonds propres. Et c’est un ex­cellent moyen de faire coïn­ci­der l’en­semble des com­pé­tences, d’échan­ger, de faire avan­cer le concept, à plu­sieurs têtes”, sou­ligne-t-il. Au­jourd’hui, l’en­seigne compte 114 res­tau­rants ré­par­tis sur l’en­semble du ter­ri­toire, et af­fiche même une pré­sence à l’in­ter­na­tio­nal. Deux pays sup­plé­men­taires sont d’ailleurs au pro­gramme pour l’an­née à ve­nir. Pour le di­rec­teur gé­né­ral, ce dé­ve­lop­pe­ment s’ex­plique par une ten­dance du mar­ché. “La res­tau­ra­tion à thème se porte très bien, d’au­tant plus en fran­chise. Nous évo­luons sur un sec­teur qui se déve-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.