La for­ma­tion : vé­ri­fier sa qua­li­té avant de s’en­ga­ger dans un réseau

L'Officiel de La Franchise - - PROFESSION FRANCHISÉ -

La trans­mis­sion d’un savoir-faire via une for­ma­tion digne de ce nom consti­tue un des as­pects fon­da­men­taux de la fran­chise, sans la­quelle elle ne sau­rait ju­ri­di­que­ment exis­ter. Aus­si, avant de se lan­cer, il est im­por­tant d’être très vi­gi­lant sur cette di­men­sion fon­da­men­tale de la relation fran­chi­seur-fran­chi­sé. que le fran­chi­seur doit “ap­por­ter à ses fran­chi­sés une for­ma­tion ini­tiale”. Cette for­ma­tion en dé­but d’ac­ti­vi­té est très im­por­tante car elle condi­tionne en grande par­tie votre suc­cès fu­tur. Elle doit être sé­rieuse et sub­stan­tielle. Elle est gé­né­ra­le­ment com­prise entre quelques jours et plu­sieurs mois, der leur coût tant di­rect (ré­mu­né­ra­tion du ser­vice four­ni par le fran­chi­seur et/ou son pres­ta­taire…) qu’in­di­rect (frais de re­pas, de dé­pla­ce­ment, de lo­ge­ment…). Cette for­ma­tion se passe gé­né­ra­le­ment en deux étapes, une pre­mière par­tie théo­rique chez le fran­chi­seur et une se­conde pratique sur le ter­rain, le plus sou­vent au sein d’une suc­cur­sale ou dans un point de vente fran­chi­sé. Ren­sei­gnez-vous, po­sez des ques­tions, rien ne doit vous être ca­ché, si ce n’est, ce­la va de soi, le conte­nu du sa­voir­faire.

UNE FOR­MA­TION PER­MA­NENTE ET CONTI­NUE DE QUA­LI­TÉ

À cô­té de cette for­ma­tion ini­tiale, le fran­chi­seur doit dis­pen­ser à ses par­te­naires et à leurs col­la­bo­ra­teurs, une for­ma­tion per­ma­nente et conti­nue de qua­li­té. Les mo­da­li­tés de cette for­ma­tion et son coût, doivent, elles aus­si, au­tant que faire se peut, fi­gu­rer dans le Do­cu­ment d’In­for­ma­tion Pré­con­trac­tuel trans­mis au can­di­dat. Le fran­chi­seur a ain­si l’obli­ga­tion de don­ner une in­for­ma­tion claire et sin­cère, afin de vous per­mettre de vous en­ga­ger en toute connais­sance de cause. Cette for­ma­tion per­ma­nente est ga­rante de la bonne im­pli­ca­tion et du sé­rieux du fran­chi­seur en tant que res­pon­sable du réseau et de dé­mon­trer sa ca­pa­ci­té à faire évo­luer son concept. Elle per­met au fran­chi­sé d’in­té­grer les mo­di­fi­ca­tions (tech­niques, com­mer­ciales…) sou­hai­tées par le fran­chi­seur, d’ap­pro­fon­dir ses connais­sances et d’amé­lio­rer ses mé­thodes de tra­vail… Au fi­nal, il faut bien conser­ver à l’es­prit que la for­ma­tion, tant ini­tiale que per­ma­nente, fait par­tie in­té­grante du sys­tème même de la fran­chise. Si elle n’est pas pré­sente ou si elle n’est pas réa­li­sée sé­rieu­se­ment, alors le réseau tout en­tier est en pé­ril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.