Avéo veut s’im­plan­ter dans les pé­ri­phé­ries nord et sud

L'Officiel de La Franchise - - ANALYSE -

Avéo, en­seigne de home sta­ging (va­lo­ri­sa­tion im­mo­bi­lière d’un bien pré­vu pour la vente) créée il y a 6 ans, est im­plan­tée à Saint-Étienne. Syl­vain Rey, le fon­da­teur et di­ri­geant, connaît bien le mar­ché de la grande ville voi­sine. Le ré­seau compte deux fran­chi­sés sur place, sur les sec­teurs Est de­puis 18 mois et Ouest de­puis

3 ans. “Du fait des coûts du fon­cier, nous pri­vi­lé­gions les im­plan­ta­tions en pé­ri­phé­rie lyon­naise. Mais ce­la cor­res­pond à notre po­si­tion­ne­ment. Nous in­ter­ve­nons sur des biens im­mo­bi­liers dif­fi­ciles à vendre en zone pé­ri­phé­rique. Le mar­ché du centre cor­res­pond plus à des ac­qui­si­tions : des nou­veaux biens qui vont avoir be­soin de tra­vaux d’amé­na­ge­ment.” En re­vanche, Syl­vain Rey es­time que la ville se dé­marque par son as­pect

très cloi­son­né. “Le ville se ré­par­tit se­lon une ligne nord-ouest, sud-est. En peu de ki­lo­mètres, Lyon pré­sente toutes les ca­té­go­ries so­cio-pro­fes­sion­nelles et donc les dif­fé­rents seg­ments du mar­ché. La zone du Mont D’or ras­semble des ha­bi­tants au fort pou­voir d’achats et la po­pu­la­tion des CSP + se si­tue à l’Ouest. Puis, plus on va vers le Sud-Est et plus on arrive sur des sec­teurs moyens de gamme.” L’en­seigne sou­haite im­plan­ter ra­pi­de­ment deux fran­chi­sés pour la zone Nord, qui couvre Ville­franche-sur-Saône, mais aus­si pour le Sud, pour Vé­nis­sieux et Saint-Priest. Les can­di­dats re­cher­chés doivent être des com­mer­ciaux ayant une ex­pé­rience dans le home sta­ging, voire si pos­sible dans le bâ­ti­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.