Un travail au quo­ti­dien :

L'Officiel de La Franchise - - PREMIERS PAS EN FRANCHISE -

“Pour ma part, je re­vois les prix de ma mar­chan­dise tous les mois si celle-ci n’est pas par­tie. Il n’y a pas qu’en pé­riode de soldes qu’il faut s’y in­té­res­ser. Je pro­cède à une dé­cote d’en­vi­ron 10 % pour voir si ce­la part mieux ain­si. C’est un énorme travail, je suis en plein de­dans en ce mo­ment et j’en ai pour une se­maine en­tière, c’est co­los­sal mais es­sen­tiel pour ne pas se re­trou­ver avec trop d’in­ven­dus”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.