Re­por­tage ar­chi­tec­ture

L'har­mo­nie lumineuse

L'Officiel de la Maison - - Sommaire -

« C'est donc le sou­ci de so­brié­té qui nous a gui­dés dans l'or­ga­ni­sa­tion de l'es­pace, évi­tant toute frio­ri­ture et tran­quant les es­paces per­dus.»

Vivre dans une mai­son à la fois sobre, contem­po­raine, lumineuse et bien in­té­grée dans son en­vi­ron­ne­ment, tel était le sou­hait de mes clients. Der­rière ces consi­dé­ra­tions d’en­semble, ils étaient éga­le­ment at­ta­chés à cer­tains dé­tails par­ti­cu­liers : cou­leurs, ma­tières, mo­bi­lier, fonc­tion­na­li­té...

Tech­ni­que­ment la mai­son est construite en bé­ton et ma­çon­ne­rie pour le rez-de-chaus­sée, et en bois pour l'étage, afin d'al­lé­ger ce der­nier et li­mi­ter les re­tom­bées de poutres du rez-de-chaus­sée. La mai­son ré­pond à la RT 2012 avec un clas­se­ment « A » en consom­ma­tion éner­gé­tique (40kwh/m².an) et en émis­sion de Gaz à Ef­fet de Serre (3kg Co2/m².an) ; et une per­méa­bi­li­té à l'air de 0.37 m3/(h.m²). Ces per­for­mances cli­ma­tiques ont été pos­sibles grâce à la mise en place d'une iso­la­tion ex­té­rieure en po­ly­sty­rène gra­phi­té et de po­ly­uré­thane en toi­ture, ain­si que par la pose de me­nui­se­ries en alu­mi­nium à triple vi­trage.

Des es­paces di­rec­te­ment connec­tés au jar­din

Une at­ten­tion par­ti­cu­lière a éga­le­ment été por­tée aux trai­te­ments de l'étan­chéi­té à l'air et au trai­te­ment des ponts ther­miques,no­tam­ment par l'uti­li­sa­tion mi­nu­tieuse de rup­teurs de ponts ther­miques en pé­ri­phé­rie de la dalle bé­ton, même si celle-ci semble être conti­nue de l'ex­té­rieur à l'in­té­rieur. Sur la ter­rasse, le re­vê­te­ment en bois rap­pelle le par­quet in­té­rieur, tan­dis que la cou­ver­ture en bé­ton des­sine une ligne qui se pro­longe à l'in­té­rieur des es­paces de vie.en se­cond plan,la pis­cine et la vé­gé­ta­tion qui évoquent l'es­prit mé­di­ter­ra­néen sont au­tant d'in­vi­ta­tions à la rê­ve­rie. Le trai­te­ment pay­sa­ger per­met en outre d'in­ti­mi­ser les es­paces de vie. Lar­ge­ment vi­trés et donc très lu­mi­neux, ils semblent di­rec­te­ment connec­tés au jar­din et à la pis­cine. La so­brié­té a éga­le­ment été cher­chée dans les ma­té­riaux uti­li­sés : du bé­ton brut, que l'on re­trouve à l'ex­té­rieur en fa­çade et au­vents, et se pro­lon­geant na­tu­rel­le­ment à l'in­té­rieur de la mai­son ; du "blanc" pour les cré­pis et pein­tures et du bois, tous deux éga­le­ment pré­sents en in­té­rieur comme à l'ex­té­rieur.

L'en­semble du mo­bi­lier fixe a été étu­dié et des­si­né afin de s'har­mo­ni­ser avec le vo­lume de la mai­son. Il est conçu pour lui don­ner une âme cha­leu­reuse et sobre tout en dé­fi­nis­sant dif­fé­rentes am­biances, à la fois par­ti­cu­lières et com­plé­men­taires. Le rez-de-chaus­sée est com­po­sé d'un es­pace de vie à échelle hu­maine, ni sur­di­men­sion­né, ni froid, mais convi­vial et cha­leu­reux. Si l'en­semble est ou­vert, les dif­fé­rentes par­ties sont dé­li­mi­tées par dif­fé­rents élé­ments. C'est ain­si que la che­mi­née à double foyer sé­pare le sa­lon de la salle à man­ger. Le meuble TV dis­si­mule quant à lui une porte cou­lis­sante don­nant ac­cès au bu­reau. La cir­cu­la­tion n'est dé­li­mi­tée que par un lé­ger dé­ca­lage du faux pla­fond. De la sorte, le pla­card d'en­trée, avec son al­côve ca­pi­ton­née, offre une am­biance dif­fé­rente qui ma­té­ria­lise le pas­sage entre l'en­trée et la pièce de vie. . C'est la col­la­bo­ra­tion avec le Stu­dio De­si­gn spé­cia­li­sé en dé­co d'in­té­rieur « Un­pre­texte » qui a per­mis d'ac­cen­tuer le contraste élé­gant entre mo­der­ni­té et am­biance ba­roque : les cou­leurs du mo­bi­lier « amo­vible » donnent ain­si la ré­plique à la so­brié­té des murs.

La fa­çade en­tiè­re­ment vi­trée cô­té sud est en par­faite sym­biose avec l'en­vi­ron­ne­ment.

L'ac­cès de­puis

la rue ouvre sur une longue al­lée vers le ga­rage.

Le rez-de-chaus­sée est com­po­sé d'un es­pace de vie à échelle hu­maine, ni sur­di­men­sion­né, ni froid, mais convi­vial et cha­leu­reux.

La che­mi­née à double foyer sé­pare le sa­lon de la salle à man­ger. Le meuble TV dis­si­mule une porte cou­lis­sante don­nant ac­cès au bu­reau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.