Une dé­co en bé­ton !

Fi­gure de proue de la construc­tion contem­po­raine, le bé­ton a fait une en­trée re­mar­quée dans la dé­co­ra­tion. Ses dif­fé­rentes formes lui ouvrent le champ des pos­sibles. Ma­tière ca­mé­léon, il est imi­té presque aus­si sou­vent que le bois !

L'Officiel de la Maison - - Sommaire -

Trop long­temps re­lé­gué à des rôles in­grats, sou­vent mal en­tre­te­nu ou mal­adroi­te­ment ma­quillé, le bé­ton fut aus­si le re­pous­soir de l’ar­chi­tec­ture « mo­derne ». Heu­reu­se­ment, de mul­tiples in­no­va­tions lui ont ren­du ses lettres de no­blesse. Dé­jà ché­ri des ar­chi­tectes, il a fait ces der­nières an­nées une en­trée re­mar­quée dans la dé­co­ra­tion.

Même s’il n’est pas à pro­pre­ment par­ler un ma­té­riau tra­di­tion­nel, le bé­ton ap­porte à nos in­té­rieurs quelque chose de pri­maire et de pa­rié­tal tout en se ré­vé­lant sin­gu­liè­re­ment doux et raf­fi­né. Sa lu­mi­no­si­té propre est dif­fu­sée à la fois par la clar­té de ses teintes et les re­flets ar­gen­tés quand sa tex­ture est lisse. Elle joue aus­si avec des ef­fets de re­liefs né­bu­leux quand sa sur­face laisse per­cer sa na­ture gra­nu­leuse, ap­por­tant une cha­leur par­ti­cu­lière aux pièces qu’il oc­cupe.

Les mul­tiples vi­sages du bé­ton

Le bé­ton fi­nit par for­mer de vé­ri­tables ca­vernes du 21e siècle. Il de­vient presque vin­tage, rap­pe­lant l’es­thé­tique ur­baine gri­son­nante des bun­kers et les grandes tours et les usines. Il s’en ap­pro­prie l’époque pour se pa­rer d’une nou­velle forme de rus­ti­ci­té que le bois avait avant lui. Grâce à sa com­po­si­tion na­tu­relle, on peut fa­ci­le­ment lui don­ner une al­lure dé­cré­pie : avec du bé­ton qui se dé­fait, on peut ob­te­nir des im­pres­sions d’usure qui lui confère une cer­taine sa­gesse et une cer­taine sé­ré­ni­té com­pa­rable à celles des noeuds et des veines du par­quet. Ces si­mi­la­ri­tés avec le bois le rendent com­plé­men­taire avec ce der­nier. Si leur tex­ture et leur as­pect dif­fèrent, les ef­fets qu’ils confèrent à la pièce sont co­hé­rents et l’al­liance des deux peut être très har­mo­nieuse. Il est d’ailleurs amu­sant de consta­ter que l’on couvre par­fois le bois d’en­duit à ef­fet bé­ton, tan­dis que ce der­nier se pare de temps en temps des veines d’un par­quet mas­sif.

Le bé­ton per­met de re­nouer avec l’es­prit de foyer dans son es­sence la plus pro­fonde et ori­gi­nelle.

Puis­sant et lu­mi­neux à la fois

peut sié­ger dans toutes les pièces en res­tant dis­cret s’il le faut.

Al­lier le bé­ton avec du mé­tal et du mo­bi­lier blanc per­met un ren­du as­sez brut mais élé­gant et sé­ra­phique. L’in­no­cente nu­di­té qu’il émet à tra­vers les courbes de struc­tures pré­con­traintes, les ef­fets lis­sés aux re­flets ar­gen­tés ou en­core l’aus­té­ri­té rec­tan­gu­laire de cer­tains meubles peut dé­ga­ger une au­ra qua­si-di­vine. Lu­mi­neux et pur, il peut sié­ger dans toutes les pièces en res­tant dis­cret s’il le faut. Une fa­çade ou un es­ca­lier suf­fisent à in­fu­ser sub­ti­le­ment sa cha­leur et sa sta­bi­li­té.

Que ce soit pour un sa­lon aux al­lures de bun­ker post-apo­ca­lyp­tique ou une salle de bain zen, la den­si­té du bé­ton as­sure, dans les meubles, les murs comme les sols, une force tran­quille et une épais­seur ras­su­rante. Cette so­li­di­té sur la­quelle on s’ap­puie prend dif­fé­rentes formes mais est in­hé­rente à la com­po­si­tion dense et na­tu­relle du bé­ton. Vic­time de son suc­cès, de nom­breuses imi­ta­tions du bé­ton ont vu le jour et, même si elles ont des atouts à faire va­loir, le res­sen­ti de cette du­re­té apai­sante n’est pas tou­jours au ren­dez-vous. Des la­sures grises ou du pa­pier peint imi­tant le bé­ton n’ar­ri­ve­ront pas à re­trou­ver cette den­si­té, même si elles ar­rivent à re­trans­crire un re­lief, des fis­sures, des tex­tures ou des teintes spé­ci­fiques au bé­ton.

En­duit bé­ton (Ma­gic­dé­co, Tout­prêt).

 Pic­tu­ral Da­ven De­si­gn in­vente le bé­ton pic­tu­ral® et pro­pose de la dé­co per­son­na­li­sable à base d'images ta­touées du­ra­ble­ment dans la ma­tière. Ici un ef­fet de vieux bois (Da­ven De­si­gn)

Un pan­neau fa­çon art contem­po­rain, réa­li­sés avec i.de­si­gn Ef­fix Crea de Ci­ments Cal­cia. Pein­ture ef­fet bé­ton (ID Pa­ris)

  Ef­fets bé­ton sur des élé­ments de cui­sine et salle de bain (Cui­si­nel­la)

Une autre va­ria­tion du bé­ton pour le sol : la pierre re­cons­ti­tuée. Elle per­met de par­faites ré­pliques de sols en bois mas­sif (Pier­ra) Les sols cou­lés as­pect bé­ton ci­ré bé­né­fi­cient d'une haute ré­sis­tance à l'usure et à l'abra­sion (Ro­cha).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.