Une porte froide est es­sen­tielle car les fours sont à por­tée de main des en­fants.

L'Officiel de la Maison - - Tendances Equipement -

Avec ses 90 cm de large en moyenne pour les mo­dèles les plus com­muns, il faut pen­ser pla­ce­ment et es­thé­tique. Pour des rai­sons évi­dentes de sé­cu­ri­té, il ne faut évi­ter de l’ins­tal­ler à cô­té de pro­duits et de ma­tières in­flam­mables, d’éviers ou d’ap­pa­reils élec­triques. Les sys­tèmes d’aé­ra­tion sont éga­le­ment à ne pas né­gli­ger. Cer­tains fours viennent avec des op­tions de net­toyage par py­ro­lyse, mais sou­vent juste par ca­ta­lyse voire rien du tout, ce qui peut s’avé­rer consé­quent d’ef­forts en en­tre­tien. En fa­mille, une porte froide est es­sen­tielle car les fours sont à por­tée de main des en­fants. Ni­veau style, le pia­no de cuis­son adopte au­jourd’hui dif­fé­rents as­pects et formes. De lar­geurs dif­fé­rentes, il peut être fait sur-me­sure si mettre la main au por­te­feuille ne vous fait pas peur.

Pot au feu, daube, gaufres et tartes mai­son : une cui­sine qui rap­pelle les grandes ta­blées, les goû­ters d'en­fants et les bons pe­tits plats qui mi­jotent de longues heures sur le feu. (BUT)

 Un pia­no de cuis­son haut de gamme qui s'adapte à tous les in­té­rieurs ur­bains sans rien perdre de son de­si­gn et de ses qua­li­tés ex­cep­tion­nelles. (AGA)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.