THINGS WE L’OVE

Ar­tistes et créa­teurs sont de grands sen­ti­men­taux, un peu fé­ti­chistes, tou­jours sin­cères. Nos in­vi­tés pré­sentent un ob­jet, une oeuvre, un des­sin, qui leur tient à coeur et guide leur dé­marche.

L'officiel Hommes - - SOMMAIRE - Things we L’ove GUY SA­VOY

par Guy Sa­voy, Alexandre Mattiussi, Ca­rol Lim et Hum­ber­to Leon, Frédéric Malle, Jean-charles de Castelbajac, Pierre Har­dy

“Fa­brice Hy­ber m’a dit : ‘J’ai réa­li­sé cette pein­ture à l’image d’une conver­sa­tion au­tour d’une table : très lé­gère, mais qui peut de­ve­nir très pro­fonde.’

J’ai beau­coup ai­mé cette ex­pli­ca­tion mais, j’avais d’ores et dé­jà été conquis par l’ef­fer­ves­cence de cette toile (c’est d’ailleurs son nom) : la lé­gè­re­té des bulles, l’ex­plo­sion des cou­leurs et des formes ; ça pé­tille, c’est la vie tout sim­ple­ment !”

“Il y a tel­le­ment de choses que nous ai­mons : nos fa­milles, nos amis, la cul­ture, le sport… Mais notre amour de la cui­sine nous per­met de mê­ler toutes ces pas­sions. C’est une des rares ac­ti­vi­tés qui soit amu­sante au pré­sent et qui, une fois faite, de­vient un mer­veilleux sou­ve­nir. Quand nous avons com­men­cé à tra­vailler pour Ken­zo, nous avons dé­cou­vert le ri­tuel du dé­jeu­ner, quand tout le monde quitte son bu­reau pour pro­fi­ter d’un re­pas. Nous ado­rons ça !”

CA­ROL LIM & HUM­BER­TO LEON

“Ce sup­port à bu­vards m’a été of­fert par une per­sonne qui par­ta­geait mon bu­reau quand j’ai com­men­cé à tra­vailler chez Roure Ber­trand Du­pont, le meilleur la­bo­ra­toire de par­fums. Il était dé­jà an­cien à l’époque ! Ce­la fait vingt‑sept ans qu’il me suit. Je m’en sers tous les jours. Beau­coup d’ex­cel­lents par­fums ont été ac­cro­chés sur ces branches… et quelques mau­vais aus­si !”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.