JEAN-PASCAL GROS­SO

L'officiel Hommes - - CONTRIBUTEURS -

Jour­na­liste ac­tif, sou­vent entre deux avions, éter­nel­le­ment à court d’ar­gent, no­ceur mé­lan­co­lique, ci­né­phile, cé­li­nien, COL­LEC­TION­NEUR IRRAISONNÉ D’AF­FICHES DE ci­né­ma, Jean-pascal Gros­so ter­mine son pre­mier (long) ro­man sur la chute d’un CO­MÉ­DIEN FIC­TIF DANS LES AN­NÉES 1980. IL a croi­sé Mel­vil Pou­paud deux fois dans

sa vie : “Jeune homme, à la bu­vette de l’ély­sée-mont­martre, un soir de bam­boche ca­rio­ca. Bien plus tard, à la fête des 35 ans du prix Ro­my Schneider. Ac­teur très com­pé­tent, af­fable, ré­flé­chi. Et, j’ima­gine, com­pa­gnon de bar ex­cellent.” Et une troi­sième fois, donc, à l’oc­ca­sion de ce por­trait pour L’of­fi­ciel Hommes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.