LE LIF­TING FRON­TAL

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Sommaire - PAR LAU­RENCE BEUR­DE­LEY

Pour qui ?

“Le lif­ting du front sous en­do­sco­pie peut être pres­crit aux femmes et hommes qui ont par na­ture des sour­cils im­plan­tés trop bas, que l’on ne peut rehausser avec des in­jec­tions de toxine bo­tu­lique.”

À quel âge ?

“Il n’ y a pas d’âge li­mite, c’est en fonc­tion des cas, quand il est né­ces­saire ou plus har­mo­nieux es­thé­ti­que­ment d’ou­vrir le re­gard.”

Y a-t-il des contre-in­di­ca­tions?

“Au­cune.” Faut-il pré­pa­rer sa peau avant l’in­ter­ven­tion ?

“Ce n’est pas né­ces­saire. Mais par­fois j’ef­fec­tue 15 jours avant l’in­ter­ven­tion une in­jec­tion de toxine bo­tu­lique dans les zones choi­sies pour op­ti­mi­ser la ci­ca­tri­sa­tion.”

Quelle est la place des ci­ca­trices ?

“Il y a deux ci­ca­trices de 3 cm dans les che­veux au ni­veau de la tempe et deux autres dans le cuir che­ve­lu en ar­rière de la ligne fron­tale.”

Com­ment se dé­roule la pro­cé­dure ?

“L’in­ter­ven­tion dure en­vi­ron une heure. Elle se pra­tique sous anes­thé­sie to­tale. Le chi­rur­gien fait pé­né­trer la ca­mé­ra par les in­ci­sions si­tuées dans les che­veux et les ins­tru­ments de mi­cro-chi­rur­gie par celles pla­cées dans le cuir che­ve­lu. Il pro­cède au lif­ting du front en s’ai­dant des images pro­je­tées sur un écran. La peau du front est dé­col­lée jus­qu’aux sour­cils. Les muscles de la patte d’oie et des rides du lion sont sec­tion­nés. Ils re­montent et se re­po­si­tionent sur les os du front. Les in­ci­sions sont su­tu­rées.” “Après une quin­zaine de jours.” “Dès que l’oe­dème s’est ré­sor­bé.”

Com­ment sont les su­tures ?

“Ce sont trois points de fils ré­sor­bables.”

Quelles sont les suites post-opé­ra­toires ?

“10 jours d’oe­dème et des hé­ma­tomes au­tour des yeux. On peut res­sen­tir un mal de tête au ré­veil le len­de­main de l’in­ter­ven­tion.”

Y a-t-il des pré­cau­tions à prendre?

“Au­cune.” Quand re­prend-t-on une vie nor­male ? Quand se voit le ré­sul­tat ? Il est dé­fi­ni­tif au bout de com­bien de temps ?

“Entre 6 mois et 1 an. Il dure au moins 10 ans.” \ Le prix : 5 000 €, frais de cli­nique com­pris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.