UN Dé­COL­LE­Té DE JEUNE FILLE

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Sommaire - PRO­POS RECUEILLIS PAR AN­NA­BEL MACGOWAN

Tous les ma­tins au sor­tir de la douche, je contem­plais mon dé­col­le­té ta­ché, fri­pé, par­che­mi­né… Spec­tacle dé­pri­mant. Rien n’y fai­sait, j’avais beau me tar­ti­ner de crème ma­tin et soir, la peau était de­ve­nue hy­per fine et cra­que­lée. Sans par­ler des taches et de la cou­pe­rose. J’ai dé­ci­dé de consul­ter. Le jour J, le doc­teur­ju­lien Car­ré m’exa­mine et me met en confiance, tout en ad­met­tant que mon dé­col­le­té est vrai­ment abî­mé et qu’il faut dé­rou­ler “le plan OR­SEC en trois phases”. Je sour­cille quand je vois le de­vis mais je suis contente et j’ac­cepte sans hé­si­ter. Quand on s’aime, on ne compte pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.