Sur mes lèvres

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - News - L.B.

On ne le sait pas tou­jours, mais la peau des lèvres est cinq fois plus fine que celle du vi­sage, car cette mu­queuse n’ayant ni glandes sé­ba­cées ni glandes su­do­ri­pares est dé­nuée de film pro­tec­teur. Au­tant de rai­sons pour les pro­té­ger car, au fil du temps, elles se rident, perdent leur contour et leur cou­leur et s’af­finent. Hy­dra­ter, pro­té­ger et em­bel­lir les lèvres, c’est ce que fait ce baume re­struc­tu­rant an­ti-âge aux ac­tifs de pointe éla­bo­ré par le la­bo­ra­toire Me­dis­pa. Sa for­mule in­no­vante sur le plan tech­no­lo­gique a été conçue par une équipe réunis­sant des mé­de­cins es­thé­tiques et un chi­miste cos­mé­ti­cien, ex­pert en science de la beau­té. Au coeur de ce baume, de l’acide hya­lu­ro­nique de bas et haut poids mo­lé­cu­laire (c’est le se­cret de son ef­fi­ca­ci­té), de la Cen­tel­la asia­ti­ca (ci­ca­tri­sante), de la vi­ta­mine E (an­ti­oxy­dante et hy­dra­tante), de l’acide gly­cyr­rhé­ti­nique (il res­taure la cou­leur) et des cires vé­gé­tales (fil­mo­gènes). “C’est un trai­te­ment post-in­jec­tions d’acide hya­lu­ro­nique ef­fi­cace, car il ré­pond aux be­soins cli­niques lis­tés par les spé­cia­listes de mé­de­cine es­thé­tique”, ex­plique Xa­vier Chi­ri­co, l’in­ven­teur de la for­mule. à uti­li­ser comme un pro­to­cole de beau­té. Il a été tes­té sur 35000 femmes.

\ Re­struc­tu­rant lèvres an­ti-âge, Me­di­ceu­tics, 22 € le tube de 15 ml. En phar­ma­cie. www. me­di­ceu­tics.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.