L’AVIS DES SPé­CIA­LISTES

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Guide -

Ces dis­po­si­tifs sont de­ve­nus une aide pour les mé­de­cins qui les ont in­té­grés dans leurs pro­to­coles. “Nous avons pour de­voir de pres­crire à nos pa­tients le pro­to­cole adé­quat avec le bon ap­pa­reil. Im­pul­ser la cure, puis les lais­ser se soi­gner à do­mi­cile avec quelques vi­sites de contrôle, c’est ce que nous sommes de plus en plus nom­breux à pré­co­ni­ser pour les trai­te­ments de l’ac­né. Il en va de même pour l’épi­la­tion, d’au­tant plus que nombre de pa­tientes sont gê­nées lors­qu’il s’agit de zones in­times. Ces ap­pa­reils ne se­ront ja­mais aus­si puis­sants que les pro­fes­sion­nels et ils né­ces­sitent plus de séances, mais ils offrent de vrais résultats du­rables.” Avec tou­te­fois un bé­mol, sou­ligne le Dr Gold, “cer­tains donnent de vrais résultats, et d’autres qua­si­ment pas”. Donc, mé­fiance. Les grandes nou­veau­tés 2015 sont le trai­te­ment du pso­ria­sis avec le BlueCon­trol de Phi­lips, équi­pé de LED bleues, la ré­duc­tion des pores de la peau et de la sé­cré­tion de sé­bum avec le CleanP­lus d’Es­ther Mi­chèle, qui as­so­cie pho­to­thé­ra­pie et drai­nage lym­pha­tique, ou le Ne­wa Skin d’En­dyMed, une ra­dio­fré­quence dé­diée au re­lâ­che­ment cu­ta­né. “Le soin par cos­mé­tique ins­tru­men­tale de­vien­dra un geste ha­bi­tuel ac­com­pa­gnant une crème ou un sé­rum, mais éga­le­ment, dans un proche ave­nir, la pro­tec­tion ca­pil­laire, ain­si que cer­tains trai­te­ments en gy­né­co­lo­gie”, pré­voit le Dr Bé­ni­chou. /www.es­ther­mi­chele.com, www.ligh­ting.phi­lips.com, www.ne­waon­line.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.