LE SA­VIEZ-VOUS ?

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Médecine Esthétique -

La toxine bo­tu­lique est uti­li­sée en mé­de­cine de­puis plus de vingt-cinq ans pour trai­ter les consé­quences de cer­taines af­fec­tions neu­ro­lo­giques comme le tor­ti­co­lis spas­mo­dique, le blé­pha­ros­pasme en oph­tal­mo­lo­gie, ain­si que dif­fé­rents troubles lo­co­mo­teurs. En mé­de­cine es­thé­tique, du fait des très faibles doses uti­li­sées, les com­pli­ca­tions sont rares, tou­jours ré­ver­sibles, ce qui en fait le trai­te­ment es­thé­tique le plus sûr. L.B.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.