LE SA­VIEZ-VOUS ?

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Médecine Esthétique -

Des études très sé­rieuses ont per­mis de consta­ter que les per­sonnes ayant su­bi des in­jec­tions de toxine bo­tu­lique sont moins su­jettes à la dé­pres­sion. La rai­son ? Ce type de trai­te­ment qui lisse les rides (pen­dant un cer­tain temps) per­met d’avoir une meilleure es­time de soi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.