L’AVIS DU DOC­TEUR FOUAD BELF­KI­RA, CHI­RUR­GIEN PLAS­TI­CIEN à LYON

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Chi­rur­gie Es­thé­tique -

/ “Les fils viennent s’in­ter­ca­ler entre les in­jec­tables et la chi­rur­gie. Le pra­ti­cien a la né­ces­si­té de bien cer­ner le pro­blème et de po­ser les bonnes in­di­ca­tions. La connais­sance de ces dis­po­si­tifs et la maî­trise de la tech­nique per­mettent d’ob­te­nir des ré­sul­tats de plus en plus in­té­res­sants et na­tu­rels. La ques­tion est de sa­voir com­bien de temps ils tiennent, et le rap­port qua­li­té/prix. Au­jourd’hui, nous avons as­sez de re­cul pour consta­ter que la du­ré est sa­tis­fai­sante. Les fils ré­sor­bables sont com­plé­men­taires de la chi­rur­gie es­thé­tique, par exemple pour re­mon­ter une pom­mette sur un lif­ting fait quelques an­nées au pa­ra­vant. On peut aus­si uti­li­ser cette pro­cé­dure en at­ten­dant de su­bir un lif­ting, ce qui re­tarde l’échéance.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.