LEURS TRUCS AN­TI-ÂGE

L’officiel Medecine et Chirurgie Esthetique - - Hommes - PAR LAU­RENCE BEUR­DE­LEY

Ils sont spé­cia­listes du “vieillir en beau­té” mais, eux, que font-ils pour gar­der la forme et gom­mer les stig­mates du temps qui passe ? Se­crets et ri­tuels bien-être des­pra­ti­ciens qui par­ti­cipent à L’of­fi­ciel Chi­rur­gie et Mé­de­cine es­thé­tiques.

DOC­TEUR HER­VÉ BRU­NET, DER­MA­TO­LOGUE

“Le ma­tin, quelques gouttes de sé­rum à la vi­ta­mine C, Skinceu­ti­cals ou Fla­vo C ou Fla­vo C Forte d’au­ri­ga, puis une crème hy­dra­tante. J’ai une pré­fé­rence pour celles à base d’acide hya­lu­ro­nique, comme Hyal Ceu­tic de Der­ma­ceu­tic ou Ré­sor­beur Rides de skeen+. Dans l’idéal, un écran so­laire SPF 30 l’hi­ver et SPF 50 l’été. Le soir, trois fois par se­maine, un pro­duit à base de ré­ti­nol, Skinceu­ti­cals Re­ti­nol 0.3 ou Vi­chy Lif­tac­tiv Ad­van­ced Filler, moins do­sé. Les pro­duits à base de ré­ti­nol peuvent être ir­ri­tants et ne s’ap­pliquent pas l’été. Le Ré­ti­nal­dé­hyde de chez Avène, dans la gamme Ys­théal, est une al­ter­na­tive. En­fin, quelques gouttes de toxine bo­tu­lique tous les six mois pour lis­ser le front.”

DOC­TEUR JU­LIEN CAR­RÉ, MÉ­DE­CIN ES­THÉ­TIQUE

“Tous les neuf mois en­vi­ron, je me fais in­jec­ter par un confrère quelques gouttes de toxine bo­tu­lique dans la gla­belle (rides du lion) et dans les rides du front. Un fois par an, je m’offre une séance de Skin booster (à la ca­nule), car je crois aux bien­faits de l’hy­dra­ta­tion en pro­fon­deur. Pour den­si­fier et re­des­si­ner l’ovale de mon vi­sage, j’ai choi­si un trai­te­ment aux ul­tra­sons fo­ca­li­sés (une seule séance avec la tech­no­lo­gie Ul­the­ra). Et, pour es­tom­per les pe­tites rou­geurs cu­ta­nées sur mon vi­sage, j’ai fait deux séances de la­ser co­lo­rant pul­sé (Cy­ner­gy). Je ne cherche pas à être bron­zé, je pro­tège ma peau avec une crème so­laire in­dice 50. Ce qui n’em­pêche pas un lé­ger hâle.”

DOC­TEUR JEAN-MARC ADDA, MÉ­DE­CIN ES­THÉ­TIQUE

“J’ef­fec­tue un net­toyage de peau deux fois par an avec la tech­nique du water beam, et je fais des in­jec­tions de toxine bo­tu­lique dans les rides du lion tous les six mois. Trois fois par an, je pra­tique une séance de Skin booster, ef­fi­cace pour hy­dra­ter et ré­gé­né­rer l’épi­derme. Je m’oblige à une bonne hy­giène de vie, une bonne ali­men­ta­tion, et j’ai conscience que le so­leil est mau­vais pour la peau au même titre que le ta­bac et l’al­cool.”

DOC­TEUR ÉRIC ES­SAYAGH, MÉ­DE­CIN ES­THÉ­TIQUE

“Je fais des in­jec­tions de toxine bo­tu­lique sur la gla­belle et les pattes d’oie, et d’acide hya­lu­ro­nique très peu ré­ti­cu­lé au ni­veau des com­mis­sures des lèvres. Pour la peau, j’ef­fec­tue quelques pee­lings et des séances de ra­dio­fré­quence chaque an­née.”

DOC­TEUR PHI­LIPPE KES­TE­MONT, CHI­RU­GIEN DE LA FACE ET DU COU

“La ques­tion m’a dé­jà été po­sée. Je ne fais rien. J’at­tache peu d’im­por­tance à mon image parce que je suis plus pas­sion­né par ce que je fais que par moi-même. Comme vous le consta­tez, je suis rond. C’est un avan­tage d’avoir quelques ki­los en trop. On a une belle peau et peu de rides. La graisse fa­ciale est un ex­cellent sup­port an­ti-vieillis­se­ment !”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.