VINCENT MOU­ROU ET SA­MUEL MARUTA

Hô-chi-minh-ville

L'officiel Voyage - - RENCONTRE -

Dans leur pre­mière (jeune) vie, le pre­mier était pu­bard, le se­cond fi­nan­cier, avec cette en­vie sou­daine, comme sou­vent à 30 ans, de chan­ger de vie. Et l'un et l'autre de se re­trou­ver dans l'im­pro­bable d'une jungle viet­na­mienne. Sa­muel, de père ja­po­nais, connais­sait un peu le pays après une mis­sion pour sa banque. “J’en avais marre de tra­vailler pour les autres et pour le fric”, lâche-t-il fran­co, comme en écho à son com­père, Vincent qui confie : “Je vou­lais dé­cou­vrir de nou­veaux pays, de nou­velles va­leurs et moi-même.” Une pas­sion com­mune pour le ca­cao les réunit dans ce Viet­nam qui avait ou­blié qu'il était une terre bé­nie de la fève. La cho­co­la­te­rie Ma­rou est née. Pre­mières ex­pé­ri­men­ta­tions qua­si bri­co­lées sur un four à gaz, beau­coup d'achar­ne­ment, au­tant de ren­contre, le dé­sir de te­nir toute la chaîne de la ré­colte à l'em­bal­lage et, au­jourd'hui, deux “fai­seurs de cho­co­lat” dont les ta­blettes en pa­pier kraft font un ta­bac du cô­té de l'in­ter­na­tio­nale cho­co-bo­bo.

www.ma­rou­cho­co­late.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.