AUX COU­LEURS DU BON­HEUR

L'officiel - - STYLE - PAR GIO­VAN­NA PISACANE

Moncler lance à To­kyo une nou­velle col­lec­tion très pop née de la col­la­bo­ra­tion avec Friend­swi­thyou, le duo créa­tif for­mé de Sa­muel Bork­son et Ar­tu­ro San­do­val III.

l'oc­ca­sion de l'ou­ver­ture d'un nou­veau flag­ship Moncler au sein du quar­tier com­mer­çant de Gin­za à To­kyo, en oc­tobre der­nier, le duo d'ar­tistes Friend­swi­thyou a créé une col­lec­tion spé­ciale, illus­trée par de pe­tits nuages es­tam­pillés d'un sou­rire ou ren­fro­gnés, des yeux éba­his, des bouches, des sou­rires et des drôles de monstres. L'icône Snowy se re­trouve sur les T-shirts, tan­dis que le re­gard de Look Who, la sil­houette de Clou­dy et la joie conta­gieuse de Hap­py Vi­rus cus­to­misent les vestes et se ré­pètent sur le ny­lon la­qué des dou­dounes. Des arcs-en-ciel aux teintes vives et so­laires éclatent sur les sweat­shirts et les pulls. Un uni­vers hy­per­chro­ma­tique, dé­cli­né à tra­vers des mo­tifs is­sus du street art et de la bande des­si­née, qu'on re­trouve aus­si sur les chaus­sures et les sacs. La col­lec­tion, ven­due en avant-pre­mière et en ex­clu­si­vi­té mon­diale pour le ver­nis­sage de To­kyo, se­ra en­suite dis­po­nible dans toutes les bou­tiques Moncler à par­tir de la sai­son au­tomne-hi­ver 2016/17. Les es­paces de la bou­tique de To­kyo ont été en­va­his par des ins­tal­la­tions gon­flables hautes de trois mètres, ac­com­pa­gnées de sculp­tures de ré­sine, plus pe­tites, fi­gu­rant les di­verses icônes de ré­fé­rence des Friend­swi­thyou. Le duo d'ar­tistes ca­li­for­niens a en­suite sur­pris les in­vi­tés en per­son­na­li­sant des pièces de la col­lec­tion dans le cadre d'une per­for­mance. En­fin, Ter­ry Ri­chard­son, pho­to­gra­phiant la col­lec­tion, et le DJ set de Vir­gil Abloh ont fait de cette soi­rée ex­clu­sive un mo­ment de créa­ti­vi­té fes­tive. “Le pro­jet avec Friend­swi­thyou est né de notre re­cherche per­ma­nente de créa­ti­vi­té et d'in­no­va­tion. Ce n'est pas la pre­mière fois pour Moncler”, rap­pelle Re­mo Ruf­fi­ni, pré­sident de la marque. “De­puis mon ar­ri­vée dans l'en­tre­prise, nous avons ini­tié un ate­lier d'ex­pé­ri­men­ta­tions sur les dou­dounes et d'autres pièces, en de­man­dant à di­vers de­si­gners d'in­ter­pré­ter le du­vet sans tra­hir notre ADN. Ain­si, nous avons

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.