PAR­TY PRI­VÉ

L'officiel - - INFILTRÉ -

Soi­rée mé­mo­rable au der­nier étage de la Saat­chi Gal­le­ry, à Chel­sea, pour le ver­nis­sage de “Ma­de­moi­selle Pri­vé”. Un cock­tail dî­na­toire en mu­sique où se sont re­trou­vés deux-cents hap­py few pour fê­ter l'ou­ver­ture de l'ex­po­si­tion or­ches­trée par Karl La­ger­feld. Elle réunit les fon­da­men­taux de la mai­son (pièces haute cou­ture, par­fums, bi­joux) pré­sen­tés dans une scé­no­gra­phie lu­dique et, sur­tout, elle met en lu­mière l'au­dace et la mo­der­ni­té par­ta­gées par Karl La­ger­feld et Ga­brielle Cha­nel. Tout y est : de la pre­mière bou­tique de mo­diste à Deau­ville au dé­cor in­chan­gé de la rue Cam­bon, à Pa­ris, en pas­sant par le la­bo­ra­toire du Nu­mé­ro 5, qui pré­sente une par­tie de la com­po­si­tion mys­té­rieuse du pre­mier par­fum à avoir por­té le nom d'un cou­tu­rier, en 1921. Aux to­tems de Ga­brielle – le ca­mé­lia, les chiffres porte-bon­heur, les perles, le noir… – que Karl a fait per­du­rer, s'ajoutent les te­nues haute cou­ture créées spé­cia­le­ment par le créa­teur pour l'oc­ca­sion, afin de pré­sen­ter la col­lec­tion “Bi­joux de Dia­mants” si­gnée par Ga­brielle en 1932 et ré­édi­tée.

“JE ME LI­BÈRE TOU­JOURS POUR KARL”

C'est d'ailleurs la pièce de l'ex­po­si­tion pré­fé­rée de Ri­ta Ora: “J'adore les dia­mants”, s'ex­clame-t-elle. La jeune femme au­ra une an­née 2016 char­gée avec, en jan­vier, le lan­ce­ment de son al­bum puis de sa tour­née et, en­fin, un film en mai en­core top se­cret. Mais elle sou­ligne : “Je me li­bère tou­jours pour Karl ! Dès notre pre­mier shoot (pour Libération Next, ndlr), il a tout de suite fait dis­pa­raître mon trac, il m'a mise com­plè­te­ment à l'aise. Tra­vailler avec lui est un bon­heur, il est si fa­cile et si ra­pide.” Su­perbe dans une jupe longue en tweed gris bro­dé de plumes et de paillettes,

Au­tour de Karl La­ger­feld, les femmes Cha­nel ve­nues du monde en­tier ont cé­lé­bré “Ma­de­moi­selle Pri­vé”, l’ex­po­si­tion sen­sa­tion­nelle de la mai­son

à la Saat­chi Gal­le­ry de Londres.

Par

Pho­to­gra­phie

KARL LA­GER­FELD

AVEC JU­LIANNE MOORE. ELLE PORTE UNE VESTE à COL CLAU­DINE, UNE ROBE BRO­DÉE DE LA DER­NIÈRE COL­LEC­TION CHA­NEL HAUTE COU­TURE, ET UN COL­LIER “FRANGE SWING”, UNE BAGUE “FON­TAINE” EN OR BLANC ET DIA­MANTS, ET UNE BAGUE “CHAR­LES­TON” EN OR BLANC, DIA­MANTS ET ONYX, CHA­NEL

JOAILLE­RIE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.