« L’ar­gent que l’on n’a pas... »

L'Opinion - - Des Fables, Du Pouvoir Et Des Hommes -

LA LAITIÈRE ET LE POT AU LAIT

«UNE LAITIÈRE PART EN VILLE vendre son lait qu’elle porte sur la tête. En che­min, elle ima­gine tout ce qu’elle pour­ra ache­ter avec l’ar­gent de la vente. Em­por­tée par son ima­gi­na­tion, elle saute et le pot au lait se ren­verse, la pri­vant de tous ces achats rê­vés.

Mo­ra­li­té ? Faire des plans sur de l’ar­gent que l’on n’a pas est source d’éga­re­ment et de dé­cep­tion. L’ar­gent pu­blic n’est pas l’ar­gent de per­sonne, il est l’ar­gent de tous les Fran­çais. Il doit être gé­ré avec au­tant de sé­rieux que cha­cun gère son bud­get. Une ap­proche réa­liste de nos fi­nances nous per­met­tra d’évi­ter un re­tour bru­tal à la réa­li­té, que d’autres avant nous ont ex­pé­ri­men­té.» Mi­nistre de l’Ac­tion et des Comptes pu­blics

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.