Les vraies le­çons du pou­voir

L'Opinion - - La Une - Nicolas Bey­tout @ni­co­las­bey­tout

SNCF, CSG, li­mi­ta­tion de vi­tesse, ru­ra­li­té : c’est un fait, sur tous ces su­jets de ten­sion, Em­ma­nuel Ma­cron a te­nu bon, quitte à concé­der ici et là quelques amé­na­ge­ments à la marge. Mais plus que son in­flexi­bi­li­té face aux op­po­sants, ce qu’on re­tien­dra de cet en­tre­tien avec le pré­sident de la Ré­pu­blique, c’est d’abord la fer­me­té de son ap­proche politique et la constance de son ob­jec­tif : « Le coeur de la ba­taille, pour moi, c’est le tra­vail, a- t- il ex­pli­qué ; l’ob­jec­tif, c’est le mé­rite (...) et que le tra­vail paye mieux qu’au­jourd’hui. »

Il y a deux fa­çons de lut­ter contre l’in­jus­tice : en la­mi­nant tout ce qui dé­passe pour ra­me­ner les plus fa­vo­ri­sés vers la moyenne ; ou en of­frant à tous, et pas seule­ment aux moins fa­vo­ri­sés, plus de chances d’amé­lio­rer leur si­tua- tion. La pre­mière dé­marche est so­cia­liste, elle a fait des dé­gâts en France. La se­conde est so­ciale- dé­mo­crate ou li­bé­rale, se­lon que l’on im­pose plus ou moins de ré­gu­la­tion au fonc­tion­ne­ment du mar­ché et au com­por­te­ment de ses ac­teurs, in­di­vi­dus et en­tre­prises. C’est cette op­tion qu’Em­ma­nuel Ma­cron a dé­fen­due de­vant les té­lé­spec­ta­teurs de TF1. Pas en se ré­fu­giant dans le pia-pia d’un chef de bu­reau du mi­nis­tère des Fi­nances, comme le fai­sait avec dé­lice son pré­dé­ces­seur pour jus­ti­fier dans le dé­tail ses coups de ma­traque fis­cale et sa dé­lec­ta­tion pour la re­dis­tri­bu­tion. Mais en rap­pe­lant que dis­tri­buer de l’ar­gent, ce n’est pas ré­for­mer, et qu’il n’y a pas de « politique de jus­tice pos­sible si on ne pro­duit pas d’abord ».

A- t- il convain­cu ceux à qui il a de­man­dé avec in­sis­tance des ef­forts ? At-il pris un risque ? Cer­tai­ne­ment, car les ré­formes de fond sont tou­jours plus lentes à pro­duire des ef­fets qu’à pro­vo­quer des mé­con­ten­te­ments. C’est ce temps qu’il a es­sayé d’ache­ter en s’adres­sant di­rec­te­ment aux Fran­çais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.