Air France pro­pose une hausse de 4 % en 2018-2019

L'Opinion - - News -

LE CHIFFRE EST SUR LA TABLE : la di­rec­tion d’Air France a pro­po­sé une hausse de 4 % des ré­mu­né­ra­tions, ré­par­tie sur 2018 et 2019. Une réunion entre les syn­di­cats de la com­pa­gnie et la di­rec­tion a eu lieu sa­me­di. Cette der­nière a pro­po­sé « 2 % ré­tro­ac­tifs au 1er jan­vier 2018 et 2 % au 1er jan­vier 2019, avec un ren­dez-vous en oc­tobre 2019 pour par­ler de l’ave­nir ».

L’in­ter­syn­di­cale, qui re­groupe neuf or­ga­ni­sa­tions, ré­cla­mait une hausse de 5,1 % en 2018, tan­dis que le syn­di­cat des pi­lotes, le SNPL re­ven­di­quait 6 %. Ce der­nier juge que « le vo­lume pour­rait conve­nir », mais es­time qu’une « grosse in­cer­ti­tude » plane sur les

2 % de jan­vier pro­chain, qui ne doivent pas être consi­dé­rés comme une avance sur l’an­née 2019. « Si dans l’es­prit de la di­rec­tion, les 2 % de jan­vier 2019 couvrent l’in­fla­tion de 2019, ce­la si­gni­fie­rait qu’il n’y a pra­ti­que­ment plus rien pour le rat­tra­page du blo­cage de 2012 à 2017. » Le conflit sur les sa­laires a pro­vo­qué une grève de plu­sieurs se­maines au prin­temps, dont le coût a été chif­fré à quelque 335 mil­lions d’eu­ros par la com­pa­gnie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.