Le parc aven­ture de la Roche-d’oëtre ac­cueille 10 000 vi­si­teurs par an

Créé en 2008, le parc aven­ture ac­croc­branche de la Roche-d’oëtre est la­bel­li­sé ’’Nor­man­die qua­li­té tou­risme’’. Sa fré­quen­ta­tion moyenne est de 10 000 vi­si­teurs par an.

L'Orne Combattante (FL) - - Loisirs -

Le site de la Roche-d’oëtre est un haut lieu du tou­risme dans la ré­gion avec son site ex­tra­or­di­naire et sa vue sur les gorges de la Rouvre à 118 m d’al­ti­tude. De­puis 2008, les ama­teurs de sen­sa­tions s’en donnent à coeur joie avec le parc ac­croc­branche Orne aven­ture gé­ré par la base de plein air de Pont-d’ouilly.

Les neuf par­cours à tra­vers les arbres sont adap­tés en fonc­tion de l’âge et à par­tir d’une taille mi­ni­mum d’un mètre de­puis cette an­née (1,15 m au­pa­ra­vant).

À 15 mètres du sol

« Les par­cours s’adressent à tout le monde y com­pris pour les fa­milles jus­qu’aux grands spor­tifs avec ce­lui de l’ex­trême mis en place en dé­but d’an­née 2015. Ce der­nier est sur­tout phy­sique et de­mande être en bonne condi­tion » ex­plique Ar­naud Ne­veu, le res­pon­sable du parc.

Au­jourd’hui, le par­cours le plus haut, ce­lui de l’ex­trême, culmine à 15 mètres de haut (les pieds à par­tir du sol). Ou­vert du pre­mier week-end d’avril au der­nier d’oc­tobre, le parc Orne aven­ture de la Roche-d’oëtre ac­cueille en moyenne de­puis son ou­ver­ture 10 000 vi­si­teurs chaque an­née. En 2015, ils ont été un peu plus nom­breux, cer­tai­ne­ment grâce à l’abais­se­ment de la taille mi­ni­mum, à la créa­tion du par­cours de l’ex­trême et aux condi­tions cli­ma­tiques par­ti­cu­liè­re­ment fa­vo­rables.

Des Ca­na­diens et des Amé­ri­cains

La clien­tèle vient d’as­sez loin avec une très forte pro­por­tion pour la ré­gion Basse-nor­man­die mais il y a aus­si les tou­ristes de pas­sage qui viennent se dé­tendre avec des Hol­lan­dais, An­glais, Belges, Ita­liens, Es­pa­gnols et même des Qué­bé­cois et des Amé­ri­cains.

« 90 % des étran­gers viennent à l’oc­ca­sion d’une vi­site chez leur fa­mille en France » ex­plique Ar­naud Ne­veu. Les pu­blics sont as­sez va­riés avec les fa­milles, les amis, les groupes sco­laires, les centres aé­rés, les groupes mé­di­co-so­ciaux ain­si que ceux des entre- prises qui viennent à l’oc­ca­sion d’un sé­mi­naire.

Pour 2016, l’ob­jec­tif est de conti­nuer à faire vivre le par­cours avec quelques mo­di­fi­ca­tions et l’ins­tal­la­tion de nou­veaux jeux pour les plus pe­tits qui ne peuvent pas en­core ac­cé­der au plus pe­tit par­cours. La pré­sence moyenne sur le site est d’en­vi­ron 2 à 3 heures.

Les tarifs s’étalent de 8 à 20 €. Il est conseillé de ré­ser­ver en ap­pe­lant le 06.17.05.09.60.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.