« Re­trou­ver un rythme de tra­vail »

L’as­so­cia­tion met en place un dis­po­si­tif ap­pe­lé Elan à des­ti­na­tion des per­sonnes les plus en dif­fi­cul­té.

L'Orne Combattante (FL) - - Condé - MT

Aiiles si­gni­fie ac­com­pa­gne­ment des ini­tia­tives pour l’in­ser­tion lo­cale, éco­no­mique et so­ciale. Anne Dieu­la­fait en est la res­pon­sable et Noé­mie De­la­haye, la for­ma­trice ré­fé­rente.

L’as­so­cia­tion pro­pose le dis­po­si­tif Elan (Es­paces lo­caux d’ac­ti­vi­tés no­va­trices) por­té par la Ré­gion et à des­ti­na­tion d’un pu­blic en dif­fi­cul­té.

« Le dis­po­si­tif d’une du­rée de 16 se­maines ac­cueille 12 per­sonnes qui sont sans ac­ti- vi­té de­puis deux à six ans. Bien sou­vent ce sont des per­sonnes sans for­ma­tion. Ils ont fait face à du dé­cro­che­ment sco­laire ou des par­cours de vie com­pli­qués », ex­plique Noé­mie De­la­haye.

« Da­van­tage de confiance en nous »

Le pu­blic est âgé entre 20 et 57 ans. « Nous vou­lons les re­mo­bi­li­ser sur un pro­jet et sur­tout qu’ils re­trouvent le rythme de tra­vail. »

Pour ce­la, le dis­po­si­tif mise sur l’in­té­gra­tion so­ciale et pro­fes­sion­nelle. « L’ob­jec­tif est d’ac­qué­rir des sa­voir-faire et sa­voir être. On tra­vaille les CV par exemple. À la fin de la for­ma­tion, un pro­jet doit être mis en place. »

Par­mi les for­més, Ca­thy. « Ce­la nous fait le­ver tous les ma­tins. On se sti­mule entre nous. Ce­la nous ap­porte da­van­tage de confiance en nous. »

Pen­dant la for­ma­tion, le groupe doit mettre en place dif­fé­rents pro­jets. « Le jeu­di 17 dé­cembre, un fo­rum se­ra or­ga­ni­sé à Con­dé-sur-noi­reau avec ex­po­si­tion au­tour de l’ali­men­ta­tion et de l’ac­ti­vi­té phy­sique. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.