L’offre de san­té

L'Orne Combattante (FL) - - La Ferté -

Du fait de l’im­por­tance du su­jet de l’in­ter­com­mu­na­li­té, ce­lui de l’ave­nir de l’offre de san­té sur le bas­sin de vie a été ra­pi­de­ment évo­qué en fin de réunion. Pra­ti­cien pen­dant plus de 35 ans à l’hô­pi­tal fer­tois, le Dr Jean-pierre Gres­sant, 68 ans, a ex­pli­qué qu’il avait vé­cu de l’in­té­rieur la dis­pa­ri­tion de la ma­ter­ni­té, de la chi­rur­gie. « Au­jourd’hui, on étu­die la pos­si­bi­li­té de fer­mer les urgences de mi­nuit à 6 h. C’est im­pen­sable quand on sait que le ser­vice a en­re­gis­tré 700 en­trées de plus cette an­née par rap­port à 2014 » .

Pré­sident du Con­seil de sur­veillance du CHIC des An­daines, Jacques Dal­mont a re­con­nu être « loin de tout maî­tri­ser » dans les pro­jets concer­nant l’éta­blis­se­ment. Il a néan­moins confir­mé que L’ARS (agence ré­gio­nale de san­té) était en train d’étu­dier une ré­or­ga­ni­sa­tion de l’offre de san­té entre Flers ( hô­pi­tal, cli­nique), Vire (hô­pi­tal, cli­nique) et La Fer­té- Dom­front ( CHIC des An­daines). « La pré­sence des thermes et du CMPR de Ba­gnoles sur notre ter­ri­toire se­ra prise en compte. Au CHIC, nous avons une di­rec­tion et un per­son­nel qui tiennent la route, et qui ont su dé­ve­lop­per des pro­jets de san­té que ce soit au ni­veau de la phar­ma­cie, de l’al­coo­lo­gie, des mai­sons de re­traite » .

S’agis­sant des urgences et de la fer­me­ture de nuit en­vi­sa­gée, Jacques Dal­mont a confir­mé « l’étude de fai­sa­bi­li­té » en cours par L’ARS. Il a tou­te­fois poin­té du doigt les consé­quences de ce choix par rap­port aux pom­piers, et au dé­lai d’in­ter­ven­tion des se­cours, tout en rap­pe­lant l’in­ves­tis­se­ment consen­ti par la col­lec­ti­vi­té pour le pôle de san­té et le la­bo­ra­toire qui s’y trouve. Au­tant d’ar­gu­ments qui vont à l’en­contre de ce pro­jet. Quant à la mu­tua­li­sa­tion des ser­vices sup­ports (fi­nances, res­sources hu­maines, res­tau­ra­tion, lin­ge­rie), Jacques Dal­mont es­time « qu’on ne peut pas ne pas en dis­cu­ter, mais il y a l’art et la ma­nière » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.