Quand la ran­don­née d’au­tomne cultu­relle mène à Gui­bray…

Sa­me­di der­nier, le co­mi­té de ju­me­lage de Pontd’ouilly or­ga­ni­sait sa ran­don­née d’au­tomne dans le quar­tier de Gui­bray à Fa­laise.

L'Orne Combattante (FL) - - Suisse Normande -

Une qua­ran­taine de per­sonnes se sont re­trou­vées pour y par­ti­ci­per. Alain Dol­becq, guide confé­ren­cier et membre du co­mi­té de ju­me­lage, a ac­com­pa­gné les ran­don­neurs à par­tir de l’église Notre-dame de Gui­bray.

« Le quar­tier tient son nom de la fa­meuse foire de Gui­bray qui se te­nait une fois par an. Elle com­men­çait le 15 août et du­rait 15 jours. À l’ori­gine, et pen­dant de très nom­breuses an­nées, elle était l’une des plus im­por­tantes foires aux che­vaux de France. Cette foire était, in­dé­pen­dam­ment du com­merce des che­vaux, un lieu unique de com­merce de gros où chaque cor­po­ra­tion ame­nait sa production pour la vente. Ain­si, les com­merces de toile, de mous­se­line, de draps, de chanvre, de lin, d’épices pros­pé­raient avec un be­soin d’ac­cueillir et d’hé­ber­ger du­rant la du­rée de la foire de très nom­breux com­mer­çants et vi­si­teurs. C’est à cette pé­riode que furent construits de très nom­breux éta­blis­se­ments spé­ci­fiques pour cette foire que l’on pour­rait com­pa­rer ac­tuel­le­ment, en toute mo­des­tie, à la foire de Pa­ris ».

Anec­dotes

La vi­site s’est pour­sui­vie sur les lieux de l’an­cienne foire, Alain Dol­becq com­men­tant l’ar­chi­tec­ture et le nom des rues tra­ver­sées, illus­trant le pas­sé, en pas­sant par l’an­cienne ca­serne et la voie de che­min de fer qui des­ser­vait Fa­laise.

Alain Hu­rel, pré­sident du co­mi­té de ju­me­lage, sou­ligne que « nous re­mer­cions vi­ve­ment la qua­li­té et la com­pé­tence de notre guide. Alain Dol­becq nous offre, à cha­cune de nos sor­ties, un com­men­taire de très grande qua­li­té sur l’ar­chi­tec­ture et l’his­toire de notre ré­gion, le tout ac­com­pa­gné de nom­breuses anec­dotes dont il a le se­cret ».

De re­tour à Pont-d’ouilly, les ran­don­neurs se sont re­trou­vés au­tour d’un goû­ter of­fert par le co­mi­té de ju­me­lage. « Beau­coup ont pris note qu’une ran­don­née de prin­temps se­ra or­ga­ni­sée car il reste en­core de nom­breux lieux à dé­cou­vrir et riches d’his­toire » , com­mente Alain Hu­rel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.