Sen­si­bi­li­sa­tion aux ma­la­dies gé­né­tiques et thé­ra­pies gé­niques

L'Orne Combattante (FL) - - La Ferté -

Ven­dre­di 6 no­vembre, Ka­rine Pou­lard, cher­cheuse du la­bo­ra­toire Gé­né­thon, lui-même en lien et fi­nan­cé par L’AFM Té­lé­thon, est ve­nue à la ren­contre des élèves de pre­mière et ter­mi­nale S du ly­cée des An­daines afin de leur pré­sen­ter les dif­fé­rentes ma­la­dies gé­né­tiques et thé­ra­pies gé­niques.

Cette ren­contre est en lien par­fait avec le pro­gramme de ces élèves qui tra­vaillent sur la gé­né­tique avec leurs pro­fes­seures de SVT, Syl­vie Tur­can, qui a pré­pa­ré cette confé­rence, et Fan­ny Mar­geot. Les élèves ayant préa­la­ble­ment tra­vaillé en classe sur la myo­pa­thie de Du­chenne (consi­dé­rée comme étant la plus grave en terme de perte des ca­pa­ci­tés mus­cu­laires pour les pa­tients qui en sont at­teints), la cher­cheuse a pu ré­abor­der ce su­jet. Cette confé­rence per­met­tra aux en­sei­gnantes de tra­vailler par la suite, avec leurs élèves, sur les su­jets abor­dés ce jour. Les fu­tures ti­tu­laires d’un Bac S ne di­ri­ge­ront pas tous vers la mé­de­cine, mais vers des mé­tiers scien­ti­fiques. C’est pour­quoi cha­cun a pu ap­pré­cier cette in­ter­ven­tion.

Ka­rine Pou­lard a d’ailleurs consa­cré un mo­ment aux dif­fé­rentes pos­si­bi­li­tés d’études et d’ou­ver­tures pro­fes­sion­nelles qu’of­frait l’ob­ten­tion de ce bac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.