« Il y a un conlit de per­sonne à la CDC de Briouze »

La ré­forme ter­ri­to­riale s’est une nou­velle fois in­vi­tée à l’ordre du jour lun­di 16 no­vembre. JeanPierre Salles ne di­gère tou­jours pas l’at­ti­tude de Bru­no Auvray, pré­sident de la CDC de Briouze.

L'Orne Combattante (FL) - - Briouze - MT

« On ne peut pas se faire pos­sé­der »

La carte pré­sen­tée par le pré­fet dans le cadre de la ré­forme ter­ri­to­riale fait tou­jours dé­bat (voir par ailleurs). Briouze re­join­drait la CAPF. Pour les autres com­munes non sa­tis­faites : « Tous les chan­ge­ments doivent pas­ser par un amen­de­ment au pré­fet qui se­ra sou­mis en­suite à la com­mis­sion dé­par­te­men­tale de la co­opé­ra­tion in­ter­com- mu­nale (CDCI), ex­plique JeanPierre Salles, maire de Briouze. Il faut que ces com­munes pré­sentent des cri­tères va­lables » .

Dans le vi­seur du maire de Briouze, la réunion pu­blique jeu­di 19 no­vembre au su­jet de la ré­forme ter­ri­to­riale à Saint-hi­laire-de-briouze. « On ne peut pas se faire pos­sé­der. Cer­tains dif­fusent de fausses in­for­ma­tions aux as­so­cia­tions. Il y a un conflit de per­sonne à la CDC », lance Jean-pierre Salles en vi­sant Bru­no Auvray, pré­sident de la CDC.

Lun­di soir, une voix dis­so­nante s’est faite en­tendre, celle de Jean Ri­blier. « Cette carte est du bri­co­lage, il faut ta­per du poing sur la table. Je ne suis pas d’ac­cord d’al­ler à la CAPF. On va perdre au change… »

Ré­ponse de Jean-pierre Salles. « À la CDC, les forces vives, c’est Briouze. Les autres dé­pendent de nous. En al­lant à la CAPF, nous al­lons ap­por­ter des ser­vices à la po­pu­la­tion comme le trans­port à la de­mande. »

Avant la fin du mois, un con­seil mu­ni­ci­pal ex­tra­or­di­naire se réuni­ra pour sa­voir si oui ou non, le con­seil ap­prouve la carte.

Sécurité en centre-bourg

Pier­rick Mar­tin, ad­joint a émis quelques idées pour la sécurité en centre-bourg.

Une des pro­po­si­tions vise à in­ter­dire le sta­tion­ne­ment de­vant le PMU, cô­té mai­rie sur 10 mètres. « Il y a de la place sur le grand par­king », sou­ligne Pier­rick Mar­tin. Une autre pro­po­si­tion : « mettre un stop rue Saint-jacques » .

Vers la fin des tra­vaux de la Grande rue

« Les tra­vaux sont en cours d’achè­ve­ment », ex­plique JeanPierre Salles, maire de Briouze, un brun sou­la­gé. La rue se­ra clas­sée en zone 30 se­lon l’élu. Les tra­vaux de­vraient coû­ter aux en­vi­rons 250 000 €. La com­mune de Briouze par­ti­cipe à hau­teur de 45 %.

Le reste se­ra à la charge de la CDC de Briouze avec éga­le­ment une do­ta­tion d’équi­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux (DETR).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.