En pri­son Le Flé­rien reste

L'Orne Combattante (FL) - - Entre Bocage Et Suisse Normande -

Gran­ville. C’est pour un tra­fic de stu­pé­fiants qu’un jeune Flé­rien de 19 ans, com­pa­rais­sait de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cou­tances, ven­dre­di 20 no­vembre.

Suite à un contrôle rou­tier me­né à Gran­ville, un conduc­teur dé­pis­té po­si­tif aux stu­pé­fiants donne le nom de son four­nis­seur, un Gran­vil­lais de 15 ans. L’ado­les­cent, en­ten­du, four­nit à son tour, le nom de son propre pour­voyeur, sur­nom­mé Pa­blo, un Flé­rien, qui exerce son com­merce trois ou quatre jours par se­maine, à la gare de Gran­ville. Il lui au­rait ache­té 300 à 400 grammes de ré­sine de can­na­bis de­puis cet été pour une somme de 2 400 €.

1 500 € par mois

Pa­blo est in­ter­pel­lé lun­di 16 no­vembre, sur les lieux, en pos­ses­sion de 170 grammes de ré­sine de can­na­bis, 4 de co­caïne et 2 d’am­phé­ta­mines.

En garde à vue, il dit avoir com­men­cé son tra­fic en mai. Il au­rait ad­mis avoir écou­lé en­vi­ron 3,5 kg de ré­sine de can­na­bis jus­qu’à son in­ter­pel­la­tion et quelques grammes d’ecs­ta­sy.

Lors de l’au­dience, il avoue un bé­né­fice d’en­vi­ron 1 500 € par mois du­rant cette pé­riode. In­ter­ro­gé par la juge sur ses mo­ti­va­tions, il dé­clare : « J’étais en ter­mi­nale jus­qu’à la fin de l’an­née sco­laire 2014. En conflit per­ma­nent avec mes pa­rents, ils m’ont mis à la porte dès leur re­tour de va­cances. Sans res­sources, j’ai dû faire des pe­tits bou­lots jus­qu’au car­na­val de Gran­ville 2015 où j’ai ob­ser­vé que la de­mande de pro­duits stu­pé­fiants était forte et que le pro­fit pou­vait être ra­pide » .

Flers-gran­ville : 3-4 fois par se­maine

Il re­con­naît ha­bi­ter à pré­sent non loin de la gare de Flers et faire le tra­jet en train jus­qu’à Gran­ville trois à quatre fois par se­maine. Il dit se four­nir sur Caen sans vou­loir dé­non­cer ses ven­deurs et ache­ter pour en­vi­ron 1 000 € heb­do­ma­daires de ré­sine de can­na­bis.

Il reste en pri­son

Le mi­nis­tère pu­blic re­quiert 2 ans de dé­ten­tion à son en­contre, dont un avec sur­sis et mise à l’épreuve, ain­si qu’un man­dat de dé­pôt.

Le pré­ve­nu, pri­mo dé­lin­quant, adresse une sup­plique à la juge pour évi­ter la dé­ten­tion ferme, vi­si­ble­ment trau­ma­ti­sé par sa dé­ten­tion pro­vi­soire.

Le tri­bu­nal condamne fi­na- le­ment le Flé­rien à 18 mois de dé­ten­tion dont neuf avec sur­sis et mise à l’épreuve. Des obli­ga­tions de soins et de tra­vail lui sont im­po­sées. Il lui est in­ter­dit de pa­raître à Gran­ville mais éga­le­ment tout contact avec ses di­vers « clients » .

Le tri­bu­nal le main­tient en dé­ten­tion.

Les com­merces ou­verts trois di­manches

C’est une nou­veau­té ! Cette an­née, les com­merces se­ront ou­verts trois di­manches consé­cu­tifs, à Flers, les 6 13 et 20 dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.