La lec­ture, ça com­mence à la ma­ter­ni­té

L'Orne Combattante (FL) - - Flers Et Son Pays - TG

« Tout se joue avant six ans » , di­sait un Dr amé­ri­cain sur la cou­ver­ture de son livre ven­du par­tout dans le monde. Si cette af­fir­ma­tion dé­fi­ni­tive n’est pas for­cé­ment vé­ri­fiée, il est cer­tain que la per­son­na­li­té de l’en­fant se construit très tôt. Quoi que les scien­ti­fiques en tirent comme conclu­sions, les or­tho­pho­nistes sont, en tout cas, per­sua­dés que le lan­gage peut être sti­mu­lé très tôt chez l’en­fant. Ain­si, une fois par an, l’as­so­cia­tion nor­mande de pré­ven­tion en or­tho­pho­nie mène une ac­tion dans les ma­ter­ni­tés in­ti­tu­lée : « Un bé­bé, un livre » .

« C’est une ac­tion de pré­ven­tion, me­née une fois par an dans cer­taines ma­ter­ni­tés, pour pro­mou­voir la com­mu- ni­ca­tion entre les pa­rents et leur en­fant. Le livre est un pré­texte mais nous cher­chons à mon­trer que le nour­ris­son, dès tout pe­tit, ap­prend la com­mu­ni­ca­tion et que les pa­rents peuvent échan­ger avec lui » , confient Ma­ga­lie Go­hier, or­tho­pho­niste, bé­né­vole de l’as­so­cia­tion nor­mande de pré­ven­tion en or­tho­pho­nie, Flo­rence Che­de­ville, or­tho­pho­niste, et Ra­phaëlle Mas­son, étu­diante en troi­sième an­née à l’école de Caen, sta­giaire en or­tho­pho­nie.

« Bien sûr, au dé­but, l’en­fant ne va s’in­té­res­ser qu’à l’ob­jet mais ça va l’ai­der à ap­prendre des mots » , es­timent ces pro­fes­sion­nelles du lan­gage.

Ven­dre­di 20 no­vembre, elles étaient de pas­sage à la ma­ter­ni­té du centre hos­pi­ta­lier de Flers avec plu­sieurs ou­vrages qu’elles ont dis­tri­bués aux pa­rents pré­sents. En plus du pre­mier livre of­fert à leur bé­bé, les pa­rents ont re­çu une pla­quette trai­tant du lan­gage chez le jeune en­fant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.