« On t’aime la France ! »

Suite aux at­ten­tats pa­ri­siens, les en­sei­gnants de l’école élé­men­taire ont re­çu la consigne de réunir leurs élèves afin de faire un tra­vail « d’éva­cua­tion » des émo­tions et d’ex­pli­ca­tion des évé­ne­ments.

L'Orne Combattante (FL) - - La Ferté Et Son Pays -

Dès lun­di 16 no­vembre, les élèves ont été écou­tés par leurs pro­fes­seurs qui ont ré­pon­du avec des mots ac­ces­sibles aux ques­tions d’en­fants de 6 à 10 ans, à leurs in­quié­tudes, leurs in­com­pré­hen­sions, avec la vo­lon­té de les ras­su­rer et leur don­ner une pers­pec­tive. Quelques jours après, les élèves vê­tus de bleu, de blanc ou de rouge ont été ras­sem­blés dans la cour de l’école afin de créer un grand coeur aux cou­leurs de la Ré­pu­blique fran­çaise.

Laï­ci­té et uni­té

Comme l’ex­plique Vincent Kre­mer-gé­nin, en­sei­gnant de la classe de CM2 en char­gé de la di­rec­tion de l’école « après le mo­ment de re­cueille­ment na­tio­nal, nous avons vou­lu dire tous en­semble non au ter­ro­risme et oui à La France, à nos va­leurs, à notre vivre en­semble.

Par ailleurs, cette tra­gé­die a don­né un écho consi­dé­rable au concours que nous pré­pa­rons ac­tuel­le­ment sur la laï­ci­té » .

Les élèves du CE2, CM1 et CM2 viennent en ef­fet de ter­mi­ner la réa­li­sa­tion de leurs clips et cette image du coeur ré­pu­bli­cain vien­dra concré­ti­ser de ma­nière écla­tante le fruit de leur tra­vail.

Le mes­sage de tous ces clips est clair : « Oui, la France est plus grande quand elle est unie » . « Cet en­ga­ge­ment est es­sen­tiel dans des mo­ments où notre uni­té est mise à l’épreuve » a conclu le di­rec­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.