À Kim­bia Ke­nya, Mi­ckaël court mais donne aus­si

L'Orne Combattante (FL) - - CONDÉ ET SON PAYS -

Mi­ckaël Robe, membre de Cap Con­dé, a par­ti­ci­pé pour la deuxième fois à Kim­bia Ke­nya. Une course à pied so­li­daire d’une se­maine.

Il y a quelques jours, Mi­ckaël Robe était à plus de 10 000 km d’ici. En train de cou­rir sur des che­mins de terre et sa­blon­neux en Afrique pour la Kim­bia Ke­nya.

« Je fais de la course à pied de­puis long­temps. J’avais en­vie de voir autre chose. Je suis tom­bé sur cette course au Ke­nya », ex­plique ce membre de Cap Con­dé.

La Kim­bia Ke­nya a lieu chaque an­née fin jan­vier et dure une se­maine. Deux dis­tances sont au pro­gramme : 100 km et 50 km sur cinq étapes près de Nai­ro­bi, la ca­pi­tale. 24 cou­reurs étaient en­ga­gés en 2016.

L’an­née pro­chaine avec des amis

« C’est la deuxième fois que je par­ti­cipe à cette course. Ce­la fait 4 ans qu’elle existe », pré­cise cet ha­bi­tant de Gouttières dans l’Eure.

Mais c’est sur­tout l’es­prit hu­main et so­li­daire qui l’a mo­ti­vé. « Kim­bia Ke­nya est une as­so­cia­tion ba­sée à Pa­ris. Elle par­raine à tra­vers ses courses des écoles », pour­suit Mi­ckaël.

Lui et les autres cou­reurs ap­portent du ma­té­riel pour les écoles. Des sty­los, des pu­pitres, des joutes… Mi­ckaël s’est dé­me­né pour ar­ri­ver les bras char­gés.

« Je tra­vaille dans la grande dis­tri­bu­tion. J’ai réus­si à avoir du ma­té­riel avec quelques four­nis­seurs éga­le­ment. »

Il a éga­le­ment or­ga­ni­sé une col­lecte sur In­ter­net avant son dé­part qui a rap­por­tée plus de 300 €. « L’ar­gent ser­vi­ra à ré­no­ver les classes. »

De­puis deux ans, Mi­ckaël a noué des ami­tiés. « J’ai re­trou­vé des en­fants ren­con­trés l’an­née der­nière. Une cer­taine com­pli­ci­té s’est créée avec les Ke­nyans. »

L’an­née pro­chaine, il re­pren­dra ses bas­kets. « Cette fois­ci, j’irai avec des membres de Cap Con­dé ! »

M.T.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.