Le por­tage des re­pas est l’ac­ti­vi­té prin­ci­pale

L’an­née 2015 a vu un grand chan­ge­ment à la tête de l’as­so­cia­tion can­to­nale Fa­milles ru­rales. Dé­sor­mais, la pré­si­dence est as­su­rée par un bi­nôme.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS ET SON PAYS -

Athis.

Suite à la dé­mis­sion du pré­sident Jé­rôme Ca­ruette en juillet, un bi­nôme a pris la tête de l’as­so­cia­tion can­to­nale Fa­milles ru­rales. Il s’agit de Ge­ne­viève Mon­tem­baux et de Ber­nard Du­creux, deux pi­liers qui ont adhé­ré à Fa­milles ru­rales à la fin des an­nées qua­tre­vingt.

Ber­nard Du­creux est ar­ri­vé en 1986 pour as­su­rer les fonc­tions de tré­so­rier. Pour sa part, Ge­ne­viève Mon­tem­baux a re­joint l’as­so­cia­tion deux ans plus tard. D’abord sa­la­riée pour te­nir le pre­mier re­lais fa­milles, elle a gra­vi les éche­lons pour ra­pi­de­ment as­su­rer la vice-pré­si­dence jus­qu’à fin 2015 où il a fal­lu re­prendre le flam­beau suite à la dé­mis­sion du pré­sident Ca­ruette.

« Il n’était pas ques­tion de lais­ser tom­ber l’as­so­cia­tion. On s’est res­sai­si et j’ai ac­cep­té la pré­si­dence à condi­tion de ne pas être seule. C’est comme ce­la qu’est né le bi­nôme avec Ber­nard (NDLR : Du­creux). » Ge­ne­viève Mon­tem­baux a en charge le re­lais fa­mille, le centre de loi­sirs et di­verses ac­ti­vi­tés, tan­dis que Ber­nard Du­creux s’oc­cupe plus par­ti­cu­liè­re­ment du por­tage des re­pas et des fi­nances.

Ven­dre­di 27 fé­vrier, s’est te­nue l’as­sem­blée gé­né­rale dans les lo­caux de la com­mu­nau­té de com­munes. En 2015, Fa­milles ru­rales a en­re­gis­tré l’adhé­sion de 240 fa­milles sur le sec­teur qui dé­passe lar­ge­ment les li­mites du canton d’Athis.

Un chiffre stable de­puis quelques an­nées. L’ac­ti­vi­té prin­ci­pale est le por­tage des re­pas. Ce ser­vice, créé en 1998, fonc­tionne avec deux vé­hi­cules et em­ploie au­jourd’hui trois sa­la­riées dont une à temps plein.

En 2015, 33.000 re­pas ont été li­vrés, dont 16.000 à Flers et 2.500 à Saint-Georges-desG­ro­seillers. La tour­née de la cam­pagne est longue de 140 km dans un rayon d’une tren­taine de km.

Le prix du re­pas est de moins de 10 € (9,90 €) et n’a pas bou­gé de­puis dé­cembre 2013. Il est pré­pa­ré par la cui­sine cen­trale de Flers.

240 fa­milles adhé­rentes en 2015

« Ce ser­vice est l’ac­ti­vi­té prin­ci­pale de l’as­so­cia­tion mais, ce­pen­dant, il ne per­met pas d’as­su­rer to­ta­le­ment son fonc­tion­ne­ment. Nous avons aus­si le centre de loi­sirs qui fonc­tionne pen­dant les grandes va­cances d’été ( NDLR : tout juillet et pre­mière se­maine du mois d’août), pour les en­fants dès la sco­la­ri­sa­tion jus­qu’à 14 ans, et les dif­fé­rents ate­liers qui fonc­tionnent toute l’an­née. Le yo­ga, l’art flo­ral ain­si que les bourses aux vê­te­ments de prin­temps-été, d’au­tom­ne­hi­ver sans ou­blier celle aux jouets en no­vembre et la lo­ca­tion de vais­selle » ajoutent les deux pré­si­dents.

Les ate­liers heb­do­ma­daires du yo­ga et men­suel d’art flo­ral se dé­roulent dans la salle pa­rois­siale, rue de la Val­lée.

De­puis peu, un cours de mé­dia­tion est pro­po­sé deux fois par mois par la pro­fes­seur de yo­ga.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.