Moins d’en­fants aux ac­ti­vi­tés

L'Orne Combattante (FL) - - SUISSE NORMANDE -

Ven­dre­di 29 fé­vrier, la sec­tion Ani­ma­tion Jeunes de Pont-d’Ouilly Loi­sirs a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale à la base de plein air. Un constat : une baisse de fré­quen­ta­tion des en­fants dans les ac­ti­vi­tés.

« Nous sommes au­jourd’hui une sec­tion im­por­tante de Pont- d’Ouilly Loi­sirs, notre as­so­cia­tion mère. Je tiens à rap­pe­ler que nous sommes sous sa res­pon­sa­bi­li­té. » C’est en ces termes que Ma­rie-Christine Dol­becq, pré­si­dente de la sec­tion Ani­ma­tion Jeune de Pont-d’Ouilly, a dé­bu­té l’as­sem­blée gé­né­rale. Ma­rie-Christine Dol­becq a fait le bi­lan des ac­ti­vi­tés de l’an­née pas­sée du centre de loi­sirs, des mer­cre­dis après­mi­di, de l’ac­cueil jeunes pour les 11-17 ans, des temps d’ac­ti­vi­tés pé­ri­sco­laires et de l’ac­cueil pé­ri­sco­laire. Du 1er oc­tobre 2014 au 30 sep­tembre 2015, 212 en­fants et jeunes ont fré­quen­té les ac­ti­vi­tés de la sec­tion alors que l’an­née pré­cé­dente il y en avait eu 237. chis­sons. Nous avons be­soin de l’avis des pa­rents et des jeunes pour peut-être trou­ver des so­lu­tions. »

La sec­tion a or­ga­ni­sé des ac­tions ponc­tuelles : chasse aux oeufs du di­manche de Pâques et deux lo­tos. Ma­rie-Christine Dol­becq a fait le point sur les ac­tions liées à la pa­ren­ta­li­té. « En 2014, nous avons ob­te­nu le la­bel REAAP, Ré­seau d’aide d’écoute d’ap­pui et d’ac­com­pa­gne­ment aux pa­rents. Le dis­po­si­tif est co­fi­nan­cé par la Caf, la MSA, la DDCS di­rec­tion dé­par­te­men­tale de la co­hé­sion so­ciale et le con­seil dé­par­te­men­tal du Cal­va­dos. Toutes nos ac­tions sont ac­ces­sibles aux fa­milles de Pontd’Ouilly et des com­munes en­vi­ron­nantes sans li­mite de ter­ri­toire. Elles sont pro­po- sées de ma­nière gra­tuite. »

Les ac­tions au­tour de la pa­ren­ta­li­té sont les ca­fés des pa­rents, les ate­liers pa­rents, en­fants et grands-pa­rents, l’es­pace Jeu Par­tage. La com­mu­ni­ca­tion de Tous en fa­mille est com­mune avec la mé­dia­thèque qui pro­pose aus­si des ate­liers à des­ti­na­tion des fa­milles. Elo­die, Gwel­taz, So­lène et Clé­men­tine, ani­ma­teurs ré­fé­rents de la sec­tion Ani­ma­tion Jeunes, ont pré­sen­té cha­cun leur rap­port d’ac­ti­vi­té.

Concer­nant les pro­jets 2016, les ac­tions se­ront re­nou­ve­lées. Se­lon Ma­rie-Christine Dol­becq, « avec notre centre de loi­sirs, nous ai­me­rions don­ner une nou­velle dy­na­mique en consul­tant de nou­veau les pa­rents sur leurs be­soins et en les im­pli­quant da­van­tage. Les jeux par­tage vont se pour­suivre ou se dé­ve­lop­per en fonc­tion de la fré­quen­ta­tion ». La sec­tion pro­jette de re­nou­ve­ler la conven­tion avec l’Édu­ca­tion Na­tio­nale pour les temps d’ac­ti­vi­tés pé­ri­sco­laires.

Un nou­veau pro­jet édu­ca­tif

« Le co­mi­té de pi­lo­tage re­grou­pant le Si­vos, les en­sei­gnants, les pa­rents et nous­même, s’est dé­jà réuni deux fois. Un ques­tion­naire va être adres­sé aux pa­rents par l’in­ter­mé­diaire des en­sei­gnants et les en­fants vont aus­si être consul­tés. Après une syn­thèse, nous fe­rons un bi­lan et pro­po­se­rons un nou­veau pro­jet édu­ca­tif ter­ri­to­rial, pour les trois pro­chaines an­nées. Nous es­sayons d’être au plus près des be­soins des en­fants. »

Un nou­veau

pro­jet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.