Flers a fait cou­ler La­val en deux mi­nutes

Deux matchs en deux jours contre les deux pre­miers du clas­se­ment. La tâche s’an­non­çait rude pour les Flé­riens 3es. Bi­lan : une dé­faite - une vic­toire.

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS -

Dans le cadre du der­nier match de poule de na­tio­nale 3, les Flé­riens avaient à coeur de prendre leur re­vanche face à l’équipe de La­val face la­quelle ils s’étaient in­cli­nés au match al­ler de seule­ment deux buts.

Di­manche 28 fé­vrier, le pa­ri de battre le deuxième du cham­pion­nat a été réus­si pour l’équipe de Di­dier Du­che­min qui s’est im­po­sée dans la dou­leur 8-7 à do­mi­cile en mar­quant les deux buts dé­ci­sifs dans les deux der­nières mi­nutes de jeu. Une sa­tis­fac­tion pour l’en­traî­neur­joueur flé­rien qui a connu un week-end char­gé avec sa for­ma­tion sur le plan spor­tif.

« La veille de cette ren­contre, nous avons joué notre match en re­tard face à Rennes, lea­der in­con­tes­té de la poule. Nous l’avons abor­dé comme un en­traî­ne­ment en réa­li­sant beau­coup de ro­ta­tions avant de ren­con­trer La­val. Au fi­nal, nous per­dons 13-7 à Rennes mais le plus im­por­tant est notre belle vic­toire contre La­val où mes joueurs se sont trans­for­més en guer­rier pour al­ler prendre leur re­vanche du match al­ler. »

Sus­pense, com­ba­ti­vi­té, ten­sion : tous les in­gré­dients étaient réunis pour que le bas­sin du centre aqua­tique Cap­fl’o soit bouillant. La­val et Flers se ren­daient coup pour coup et au­cune équipe n’ar­ri­vait à creu­ser l’écart. Un des seuls re­grets de Di­dier Du­che­min fut « d’avoir pris des buts en contre- at­taque sur des ac­tions of­fen­sives ven­dan­gées par mon équipe. »

Équipe so­li­daire

Avant d’at­ta­quer le der­nier quart-temps, les lo­caux étaient me­nés 7-6 et tout res­tait pos­sible pour al­ler cher­cher la vic­toire dans chaque camp. Un dé­noue­ment in­croyable s’est alors opé­ré avec les Flé­riens qui re­ve­naient à hau­teur de La­val à seule­ment deux mi­nutes de la fin et mar­quaient fi­na­le­ment le but li­bé­ra­teur à cinq se­condes de la son­ne­rie fi­nale du match.

« Lors de cette der­nière pé­riode, j’avais de­man­dé à mes joueurs d’avoir plus de ré­pon­dant sur l’ac­croche et sur le phy­sique en se mon­trant no­tam­ment plus pré­sent dans les duels. Ce­ci a été réa­li­sé de belle ma­nière avec une vic­toire qui me plaît par­ti­cu­liè­re­ment sa­chant que nous avons beau­coup moins de temps d’en­traî­ne­ment par rap­port à des équipes comme Rennes et La­val. Mal­gré le peu de temps de jeu, nous pou­vons comp­ter sur la vo­lon­té des joueurs qui pré­sentent une vé­ri­table so­li­da­ri­té au sein de l’équipe » in­siste Di­dier Du­che­min.

Cette vic­toire per­met aux Flé­riens de fi­nir troi­sièmes de leur poule de na­tio­nale 3 avec 3 matchs de bar­rage à suivre qui vont être abor­dés de ma­nière se­reine par les joueurs.

« Nous sommes à notre place avec un bi­lan qui reste po­si­tif pour l’équipe qui au­ra su se mon­ter pré­sente sur les matchs im­por­tants. En terme de jeu, nous avons été per­for­mants sur le plan dé­fen­sif du­rant nos dif­fé­rents matchs de poule. Ce­ci étant, nous avons un tra­vail à faire sur le gar­dien et l’ob­jec­tif est éga­le­ment d’ar­ri­ver à dou­bler les dif­fé­rents postes » conclut l’en­traî­neur flé­rien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.