Les oi­seaux de Tin­che­bray…

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

La cage lui a sem­blé pe­tite. Lors de son concert inau­gu­rant la salle de spec­tacle de Tin­che­bray-Bo­cage, le Co­lys’haie, le chan­teur Mi­chel Fu­gain a lan­cé une pe­tite blague à la fin de sa chan­son Fais comme l’oi­seau. Il a lan­cé : « Sa­lut les oi­seaux de Tin­che­bray ! On dit Tin­che­bray ou Tin­che­braye ? Ça va les oi­seaux ? Eh, il faut se faire un tout pe­tit peu à la taille de la cage, hein, en tant qu’oi­seau. Elle est pe­tite, hein ? Un peu plus on était obli­gé de se ser­rer les coudes » . Mi­chel Fu­gain par­lait-il de la taille de la scène, ren­due pe­tite par le nombre des mu­si­ciens qui l’ac­com­pa­gnaient, ou par­lai­til de la salle en elle-même qui lui a sem­blé un peu exi­guë ? Étant don­né qu’il s’agis­sait d’une plai­san­te­rie, le chan­teur n’a pas pré­ci­sé si elle pui­sait son res­sort co­mique dans un fond de vé­ri­té ou si c’est une blague qu’il donne au pu­blic lors de tous ses concerts. Lun­di 21 mars, le mi­nistre de l’Éco­no­mie Em­ma­nuel Ma­cron re­met­tra la Lé­gion d’hon­neur à Charles Cor­let. Le Mi­nistre ren­con­tre­ra éga­le­ment une cen­taine de chefs d’en­tre­prises du ter­ri­toire. Il de­vrait ré­pondre aux sol­li­ci­ta­tions concer­nant la loi pour la crois­sance, l’ac­ti­vi­té et l’éga­li­té des chances éco­no­miques, dite « loi Ma­cron ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.