Le sché­ma pro­po­sé en­té­ri­né

Réunie lun­di après-mi­di, la com­mis­sion dé­par­te­men­tale de co­opé­ra­tion in­ter­com­mu­nale (CDCI) a va­li­dé la carte pré­sen­tée par le pré­fet. Mal­gré plu­sieurs amen­de­ments pré­sen­tés par des élus afin de ne pas en­trer dans le sché­ma pro­po­sé.

L'Orne Combattante (FL) - - BOCAGE SUISSE NORMANDE -

Alen­çon.

« J’en­tends trop de choses sur Ar­gen­tan » . Pierre Pa­vis est in­ter­ve­nu à la fin de la CDCI, lun­di, juste avant le vote de l’amen­de­ment de la Cdc du Pays du Ha­ras du Pin. « Je vois qu’à Alen­çon, on se presse pour re­joindre la CUA ; à Flers, on se presse pour re­joindre Flers ; à Ar­gen­tan, on se presse pour fuir Ar­gen­tan. Je dois dire que ça m’étonne. […] On a tout in­té­rêt, au­tour d’Ar­gen­tan, à dé­fendre notre ter­ri­toire. […] À Ar­gen­tan, sont ré­per­to­riés 8 570 em­plois. Sur ces 8 570 em­plois, seuls 3 310 Ar­gen­ta­nais y tra­vaillent. Il y a donc 5 260 non-ré­si­dents à Ar­gen­tan qui tra­vaillent à Ar­gen­tan. Nous avons donc tous in­té­rêt à réunir nos forces pour pré­ser­ver ces em­plois. »

Ré­ponse de Pa­trick Mus­sat, pré­sident de la Cdc du Ha­ras du Pin : « Il fau­drait peut-être que la ville d’Ar­gen­tan dé­fende Ar­gen­tan In­ter­com. Chez moi, les gens sont très très in­quiets parce qu’ils ouvrent le jour­nal et voient ce qui est écrit sur Ar­gen­tan In­ter­com. Et ils voient que les plus cri­tiques d’Ar­gen­tan In­ter­com ne sont pas les com­munes voi­sines d’Ar­gen­tan In­ter­com… La dé­mons­tra­tion qui vient d’être faite n’est pas tout à fait exacte. »

80 % des dé­bats ont tour­né au­tour de la fu­sion entre Ar­gen­tan In­ter­com, la Cdc du Ha­ras du Pin et celle des Courbes de l’Orne.

Plu­sieurs autres dos­siers étaient ins­crits à l’ordre du jour de cette CDCI. Ce­pen­dant, Ba­gnoles-de-l’Orne-en-Nor­man­die avait de­man­dé son in­té­gra­tion à La Ferté- Ma­cé/ Saint- Mi­chel par le biais d’un amen­de­ment en­voyé au mois de fé­vrier. Tou­te­fois, la com­mune est re­ve­nue sur sa dé­ci­sion entre deux et res­te­ra sur le Pays des An­daines. Ce­pen­dant, un vote à bul­le­tin se­cret s’est quand même te­nu. Trois voix, sur 42, ont sou­te­nu l’amen­de­ment…

En­fin, deux amen­de­ments pré­sen­tés ont été ju­gés ir­re­ce­vables par le pré­fet.

Le pre­mier éma­nait de 7 com­munes de la Cdc de Briouze sou­hai­tant in­té­grer la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion de Flers. Isa­belle Da­vid a ju­gé cet amen­de­ment ir­re­ce­vable au pré­texte que la Cdc du Val d’Orne comp­te­rait moins de 5 000 ha­bi­tants dans un tel cas.

Deuxième amen­de­ment re­je­té, ce­lui du Bo­cage Car­rou­gien, « qui n’était pas en soi un amen­de­ment, mais une cri­tique sans pro­po­si­tion de la part de ces élus. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.