Des chiens très obéis­sants

L'Orne Combattante (FL) - - FLERS -

Ce jour-là, plu­sieurs chiens très obéis­sants étaient réunis dans la même salle.

Di­manche 20 mars, dans le com­plexe Gé­rard Bu­rel de Mes­sei, se dé­rou­lait le concours d’Obé-Ryth­mée, or­ga­ni­sé par l’ECSM (École ca­nine spor­tive de Mes­sei).

Aboie­ments à évi­ter

Ac­com­pa­gné de son maître, chaque chien de­vait cal­quer ses mou­ve­ments sur la mu­sique tout en res­pec­tant une pe­tite mise en scène. Dans cette dis­ci­pline, il n’y a pas de fi­gures im­po­sées et les aboie­ments sont à évi­ter.

Cha­cune des pres­ta­tions était ap­pré­ciée par une juge of­fi­cielle ve­nue de la ré­gion de La Ro­chelle, as­sis­tée d’une se­cré­taire et d’un DJ pour la mu­sique.

Un évé­ne­ment rare

Ce type de concours n’est pas très fré­quent. Jus­qu’à pré­sent, le club de Mes­sei était le seul à or­ga­ni­ser ce genre de ma­ni­fes­ta­tion sur la Basse-Nor­man­die.

Il est à no­ter que le club d’Ar­gen­tan pro­po­se­ra pour la pre­mière fois un concours d’Obé- Ryth­mée le di­manche 4 sep­tembre dans le gym­nase Mi­chel Pel­chat. Gé­rard Sé­guin, le pré­sident du club de Mes­sei, était content de la fré­quen- ta­tion : « Nous ac­cueillons au­jourd’hui 41 par­ti­ci­pants ve­nus de Bre­tagne, de Ré­gion Pa­ri­sienne, de Poi­tou- Cha­rente et de Nor­man­die. Ce genre de concours com­porte 4 ni­veaux, se­lon l’évo­lu­tion dans le dres­sage du chien : les pre­miers pas, les no­vices, les in­ter­mé­diaires et les avan­cés, ces der­niers de­vant être au top ni­veau. Il s’agit avant tout d’être dans un es­prit de jeu avec le chien. »

La pro­chaine ma­ni­fes­ta­tion pren­dra la forme d’un concours d’agility ca­nine qui se dé­rou­le­ra le 8 mai sur le ter­rain avoi­si­nant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.