Con­ti­nuez ! »

L'Orne Combattante (FL) - - TINCHEBRAY -

C’est en ces termes que soeur Le­lièvre, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Louis La­fosse qui est pro­prié­taire des lo­caux, a sa­lué le tra­vail de l’équipe des en­sei­gnants de l’En­semble sco­laire Saint Jo­seph Saint Ré­mi lors des portes ou­vertes de l’éta­blis­se­ment sa­me­di 19 mars.

« Con­ti­nuez, il ne faut pas dé­railler, il faut te­nir le cap » . La re­li­gieuse s’est mon­trée heu­reuse de voir le fonc­tion­ne­ment de l’éta­blis­se­ment. Elle était ac­com­pa­gnée de Soeur Bet­ton et Soeur Fer­ré, deux en­sei­gnantes cha­ris­ma­tiques. La pre­mière s’oc­cu­pait des élèves de CE1 de 1968 à 1982 « c’était la pre­mière an­née de mixi­té au pri­maire » tan­dis que la se­conde avait été pro­fes­seur d’an­glais avant de s’oc­cu­per des tran­si­tions entre 1955 et 1978 « les sec­tions de tran­si­tion m’ont ap­por­té un grand nombre de sa­tis­fac­tions » .

Un fil conduc­teur

Afin d’ac­com­pa­gner les re­li­gieuses et évo­quer d’agréables sou­ve­nirs, de nom­breux an­ciens en­sei­gnants se sont joints à ces portes ou­vertes. Cy­rille Per­ron­no, di­rec­teur du col­lège a in­sis­té sur l’im­por­tance « de ne pas déses­pé­rer, nous avons un de­voir de ré­en­chan­ter l’école et don­ner es­poir, il a ci­té le Pape Fran­çois qui in­vite cha­cun à ne ja­mais être triste, et ne pas se lais­ser prendre de dé­cou­ra­ge­ment. L’école d’au­jourd’hui évo­lue, l’éta­blis­se­ment fête cette an­née ses 160 ans, il y a une conti­nui­té, un fil conduc­teur » .

L’en­semble sco­laire pour­suit ses tra­vaux de ré­no­va­tion. Après la pre­mière grosse phase ter­mi­née de­puis plus d’un an, de nou­veaux pro­jets s’an­noncent « à l’ho­ri­zon 2017, comme l’a an­non­cé Na­dine Durand, di­rec­trice de l’école Saint Jo­seph, nos 206 élèves vont bé­né­fi­cier de salles de classes neuves pour les pri­maires, d’un nou­veau préau et de nou­veaux sa­ni­taires » .

L’école de la bien­veillance

« La so­cié­té n’a de cesse de se trans­for­mer par la ré­vo­lu­tion du nu­mé­rique, des trans­for­ma­tions éco­no­miques et so­ciales. En consé­quence, l’école se trouve à la croi­sée des che­mins entre les rup­tures à in­té­grer, les co­hé­rences à dé­ve­lop­per et les équi­libres à trou­ver. C’est là son rôle es­sen­tiel. »

Sur la scène du Co­lys’haie

L’ex­ploi­ta­tion de la COP 21 a per­mis de sen­si­bi­li­ser les élèves au ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. Ce se­ra le thème cen­tral du spec­tacle de fin d’an­née pré­pa­ré par les ma­ter­nelles et les pri­maires qui se dé­rou­le­ra sur la scène du Co­lys’haie ven­dre­di 3 juin.

Des lo­caux mo­dernes

Les pa­rents et fu­turs pa­rents ont dé­cou­vert du­rant toute la ma­ti­née l’en­semble de l’éta­blis­se­ment, conduits par des élèves. Ils ont ren­con­tré les pro­fes­seurs de chaque ma­tière, de la pe­tite sec­tion jus­qu’à la 3e. Ils ont vi­si­té le nou­veau pôle scien­ti­fique si­tué dans l’an­cien bâ­ti­ment des ma­ter­nelles. Les élèves ont éga­le­ment été fiers de mon­trer leur self mo­derne. Les per­son­nels de l’éta­blis­se­ment étaient ac­com­pa­gnés du père Sou­tif, du maire Jé­rôme Nu­ry, du pré­sident de l’OGEC, Ch­ris­tian Gar­nier, de Serge Gau­bert, re­pré­sen­tant de l’éta­blis­se­ment au­près de l’as­so­cia­tion Louis La­fosse et de Ca­ro­line Le­ma­ré­chal, pré­si­dente de l’APEL.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.