Les col­lé­giens sen­si­bi­li­sés au don d’or­ganes et de moelle os­seuse

Les élèves des classes de 3e du col­lège Re­né-Cas­sin ont été sen­si­bi­li­sés au don d’or­ganes avec l’in­ter­ven­tion d’une as­so­cia­tion spé­cia­li­sée.

L'Orne Combattante (FL) - - ATHIS -

Athis.

Mar­di 15 mars, les 67 élèves des trois classes de 3e du col­lège Re­né-Cas­sin étaient in­vi­tés à l’in­ter­ven­tion de l’As­so­cia­tion pour le don d’or­ganes et de tis­sus hu­mains ( France ADOT14).

Cette in­for­ma­tion est à l’ini­tia­tive de leur pro­fes­seur de SVT, Ka­rine Val-Zien­ta et de l’in­fir­mière Cé­line Span­hove, dans le cadre du Co­mi­té d’édu­ca­tion à la san­té et à la ci­toyen­ne­té.

Franck Ma­rie, prin­ci­pal de col­lège a pré­sen­té l’in­ter­ve­nant aux élèves et les a en­cou­ra­gés à po­ser des ques­tions sur ce su­jet grave.

Jean-Ma­rie Le­goux, de France ADOT14, a ex­pli­qué aux jeunes que « le don d’or­ganes per­met de sau­ver la vie d’un ma­lade, dont l’un des or­ganes vi­taux ne fonc­tionne pra­ti­que­ment plus et risque d’en­traî­ner sa mort ra­pi­de­ment. Les or­ganes sont pré­le­vés sur une per­sonne dé­cé­dée, le don­neur, en mort en­cé­pha­lique, c’es­tà-dire ar­rêt com­plet et ir­ré­ver­sible du cer­veau. »

Cha­cun, de par la loi est un don­neur po­ten­tiel sauf s’il s’est pro­non­cé contre de son vi­vant. L’avis de la fa­mille est tou­jours de­man­dé. Dès l’âge de 13 ans, toute per­sonne peut se po­si­tion­ner pour ou contre. Le choix se­ra tou­jours res­pec­té.

La tra­di­tion d’aide à son pro­chain conduit les au­to­ri­tés chré­tiennes, juives et mu­sul­manes à ap­prou­ver le don d’or­ganes.

« Chaque an­née, un peu plus de 5 000 ma­lades re­vivent grâce à la trans­plan­ta­tion d’or­ganes qui sauve des vies. De l’en­fant à l’ar­rière- grand-pa­rent, cha­cun peut se trou­ver un jour en si­tua­tion de don­neur ou de re­ce­veur po­ten­tiel » , in­dique Jean-Ma­rie Le­goux.

En­fin, Jean-Ma­rie Le­goux a in­for­mé les élèves sur les dons vo­lon­taires du vi­vant, sang et moelle os­seuse, no­tam­ment.

Pour tous les types de dons, l’ob­jec­tif de France ADOT14 est de li­mi­ter le nombre de re­fus liés à la mé­con­nais­sance et ain­si per­mettre de sau­ver da­van­tage de vies. Leur in­ter­ven­tion en mi­lieu sco­laire est agréée par le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion na­tio­nale en qua­li­té d’as­so­cia­tion édu­ca­tive. L’as­so­cia­tion est re­con­nue d’uti­li­té pu­blique de­puis le 12 fé­vrier 1978.

Pra­tique : France ADOT 14, 23, ave­nue Georges Pom­pi­dou, 14500 Vire. Té­lé­phone : 02 31 67 62 90 ou 06 95 61 50 14. E-mail : con­tact@adol14.fr. Fa­ce­book : France ADOT 14. Site in­ter­net : www.adot14.fr.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.