Bien­tôt un ci­ty stade dans le centre-bourg

L'Orne Combattante (FL) - - BRIOUZE -

La struc­ture pour­rait voir le jour près des deux écoles ma­ter­nelles. Une réunion pu­blique au­ra lieu pour in­for­mer les ha­bi­tants.

La dette

Elle est de 224 € par ha­bi­tant. « Nous sommes en des­sous de la moyenne dé­par­te­men­tale qui est de 500 € », com­mente le maire Jean-Pierre Salles.

L’en­det­te­ment sur 2014-2015 a aug­men­té. « Sur pres­crip­tion du Tré­sor pu­blic, nous avions fait un em­prunt pour le ter­rain de tennis. Mais nous au­rions pu le fi­nan­cer car notre ca­pa­ci­té d’au­to-fi­nan­ce­ment est im­por­tante » , pour­suit Jean-Pierre Salles.

Pour l’exer­cice 2015, les dé­penses de fonc­tion­ne­ment sont à hau­teur de 688 275, 07 €, les re­cettes 941 904, 15 €.

Concer­nant les in­ves­tisse- ments, les dé­penses sont à hau­teur de 143 625, 75 €, les re­cettes 576 220, 51 €.

Ci­ty stade

Évo­qué de­puis plu­sieurs se­maines, le ci­tys tade de­vrait sor­tir de terre cette an­née. « C’est un ter­rain mul­ti­sport en syn­thé­tique où on pour­ra faire du foot, volley, handball », ex­plique Syl­vain Le­meu­nier, élu en charge des sports.

Ce ter­rain de 24 m de long sur 12 m de large pour­rait être réa­li­sé près des deux écoles ma­ter­nelles. « Il y a le même à Saint-Georges-des-Gro­seillers. Il coû­te­rait un peu plus de 50 000 €. »

Les élus sou­haitent éga­le­ment in­té­grer deux jeunes pour la pra­tique sur la struc­ture. « C’est une bonne fa­çon de les res- pon­sa­bi­li­ser », Martin.

ajoute Pier­rick

Ré­forme ter­ri­to­riale

La réunion à la CDCI sur l’écla­te­ment ou non du pays de Briouze s’est te­nue lun­di après-mi­di (Lire aus­si en dé­but de jour­nal). « Tous les amen­de­ments ont été re­to­qués no­tam­ment ce­lui de la CDC du pays de Briouze qui n’était pas re­ce­vable », in­forme JeanPierre Salles.

Le pré­fet reste donc sur le sché­ma d’oc­tobre à sa­voir la dis­so­lu­tion de la CDC du pays de Briouze, une par­tie à Pu­tanges l’autre à Flers.

L’élu pré­cise : « Il est temps que ce­la se ter­mine. Il y a eu une ex­ci­ta­tion in­utile de la po­pu­la­tion. Des ini­mi­tiés se sont créées et des men­songes dif­fu­sés. »

M.T.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.