Yo­han Ha­mon tué par un ca­mion

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

Sai n t - Bô­mer- l e s - Forges.

Le sort s’acharne sur une fa­mille de Saint-Bô­mer. Après le dé­cès de leur jeune fils de 26 ans, Jé­ré­my, le 4 oc­tobre 2015, suite à un ma­laise car­diaque sur le stade de Lon­layl’Ab­baye, Mar­tine et Mi­chel Ha­mon viennent de perdre Yo­han, leur fils aî­né de 36 ans.

Do­mi­ci­lié dans les Bou­ches­du-Rhône, Yo­han Ha­mon est dé­cé­dé jeu­di 24 mars, vers 18 h 30, dans une ef­froyable col­li­sion avec un se­mi-re­morque ci­terne alors qu’il quit­tait une piste cy­clable près de Fréjus.

Un pas­sion­né de sport

Yo­han Ha­mon était un en­fant de la com­mune. Il a été sco­la­ri­sé à Saint-Bô­mer, puis au col­lège du Sa­cré- Coeur à Dom­front. C’était un pas­sion­né de sport, de foot­ball qu’il a pra­ti­qué de 5 ans à 18 ans, au club de Flers, de cy­clisme, de na­ta­tion et de ski pen­dant les va­cances.

Sa vie dans le Sud

For­mé au mé­tier de pâ­tis­sier par Do­mi­nique Lecomte, le bou­lan­ger de la com­mune, il ac­quiert de l’ex­pé­rience en fai­sant les sai­sons. Après son pre­mier em­ploi de pâ­tis­sier, il change d’orien­ta­tion pro­fes­sion­nelle et se lance dans une for­ma­tion de com­mer­cial à Lyon, avant d’al­ler exer­cer dans le Sud de la France où il ré­si­dait de­puis 8 ans. De­puis mars 2013, Yo­han tra­vaillait pour le lea­der de la res­tau­ra­tion Elior, au ser­vice d’Air­bus hé­li­cop­ter. Il avait une com­pagne, Ma­rion.

Les ob­sèques re­li­gieuses de Yo­han Ha­mon sont cé­lé­brées ce jeu­di 31 mars, à 14 h 30, en l’église de Saint-Bô­mer.

Na­tha­lie Guérin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.