Trois cham­pions de Nor­man­die es­poirs au Boxing-club flé­rien

Belle fin de cham­pion­nat de Nor­man­die élite et es­poirs pour le Boxing-club flé­rien avec trois gar­çons en or.

L'Orne Combattante (FL) - - SPORTS -

Le Boxing-club flé­rien dresse un ex­cellent bi­lan des cham­pion­nats de Nor­man­die ama­teurs es­poirs et élite avec trois titres dont deux chez les cadets et un chez les se­niors.

Des ré­sul­tats qui sa­tis­font plei­ne­ment le pré­sident Ma­jid Ha­rid, éga­le­ment édu­ca­teur di­plô­mé bre­vet d’État 1er de­gré spé­cia­li­sé boxe, qui se charge éga­le­ment de la pré­pa­ra­tion phy­sique de ses jeunes aux cô­tés de son équipe d’édu­ca­teurs.

« Ce n’est pas une sai­son ex­cep­tion­nelle mais ça fait plai­sir de voir la ré­com­pense de notre tra­vail à tra­vers ces titres de cham­pion de Nor­man­die » sou­ligne le pré­sident flé­rien.

Un fu­tur pré­vôt

Par ordre de poids, le pre­mier sa­cré est Dji­mi Du­ches­nay (ca­det 2e an­née moins de 46 kg) qui a ga­gné son titre sur le ring de la halle Saint-Sau­veur, à Flers, dé­but mars. C’est un pre­mier titre ré­gio­nal pour ce gar­çon qui ter­mine sa deuxième an­née de boxe où il compte dé­jà deux titres de cham­pion de l’Orne et de Nor­man­die en boxe édu­ca­tive. Son pro­chain com­bat est pro­gram­mé hors cham­pion­nat, à Bayeux, sa­me­di 16 avril.

Deuxième cham­pion ama­teur es­poirs, Yan­nis Pa­jot, (ca­det 1re an­née moins de 52 kg). C’est à Rouen, sa­me­di 26 mars qu’il a dé­cro­ché son titre, son troi­sième sur le plan ré­gio­nal après ceux en boxe édu­ca­tive, ga­gnés en 2014 et 2015. An­nées où il a réa­li­sé le dou­blé au ni­veau dé­par­te­men­tal. Lui aus­si boxe­ra, à Bayeux, le 16 avril.

Troi­sième cham­pion, le se­niors moins de 91 kg, Brice Djé­zai­ri, 24 ans, ti­tré en élite es­poirs après avoir été bat­tu en fi­nale la sai­son der­nière. C’est l’abou­tis­se­ment d’une belle pro­gres­sion en quatre an­nées de boxe où il avait été éli­mi­né dès le pre­mier tour du cham­pion­nat de Nor­man­die élite es­poirs, l’an­née de ses dé­buts à l’âge de 20 ans. Ce titre était un vé­ri­table ob­jec­tif pour le jeune flé­rien qui a dé­ci­dé de se consa­crer dé­sor­mais à l’en­traî­ne­ment des jeunes de son club tout en conti­nuant à s’en­traî­ner pour conser­ver la forme. Il en­vi­sage de se pré­sen­ter aux exa­mens d’édu­ca­teur et un peu plus tard à ce­lui de pré­vôt, ce qui n’est pas pour dé­plaire à Ma­jid Ha­rid.

« Un club a tou­jours be­soin de pré­vôts pour en­ca­drer sé­rieu­se­ment les jeunes et les dé­bu­tants. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.