Al­cool et ca­chet : il s’en­dort au vo­lant

L'Orne Combattante (FL) - - ENTRE BOCAGE ET SUISSE NORMANDE -

St-Pierre-du-Re­gard.

Le 2 oc­tobre 2015 vers 22 h, une Peu­geot 406 heurte deux mu­rets d’ha­bi­ta­tion et s’im­mo­bi­lise sur la chaus­sée. La gen­dar­me­rie est pré­ve­nue. Les oc­cu­pants de lieux, aler­tés par le bruit sortent. Le conduc­teur de la voi­ture est sur­ex­ci­té. À un mo­ment, il re­monte dans son vé­hi­cule et quitte pré­ci­pi­tam­ment les lieux, man­quant de ren­ver­ser un des té­moins. Il par­court 6 ki­lo­mètres sur les jantes ar­rières, perd même un pneu.

À la barre, il dit ne plus se sou­ve­nir de l’ac­ci­dent. Concer­nant le pié­ton qu’il a failli ren­ver­ser, il af­firme éga­le­ment ne pas s’en sou­ve­nir.

Il pré­cise qu’il avait bu de l’al­cool chez un co­pain et qu’il avait pris ses ca­chets pour dor­mir avant de prendre le vo­lant. À son sens, il a dû s’en­dor­mir.

Pour le mi­nis­tère pu­blic, cet ha­bi­tant de Saint-Pierre-d’En­tre­mont âgé 29 ans a eu un com­por­te­ment ex­trê­me­ment dan­ge­reux lors de cette soi­rée.

Dé­cla­ré cou­pable, le pré­ve­nu est condam­né à 3 mois d’em­pri­son­ne­ment avec un sur­sis et fe­ra l’ob­jet d’une mise à l’épreuve du­rant 2 ans. Il est éga­le­ment sou­mis à une obli­ga­tion de soins et de travail, et condam­né à ré­pa­rer les dom­mages cau­sés par l’in­frac­tion. Son per­mis de conduire est sus­pen­du pen­dant 6 mois. Il doit éga­le­ment ver­ser une somme de 300 € à la par­tie ci­vile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.