Avec Sha­kes­peare, la pas­sion et la rai­son s’af­frontent

Clé­ment Poi­rée met en scène de Sha­kes­peare, une pièce sur le dé­sir et l’amour en fuite. Un spec­tacle poé­tique et tru­cu­lent.

L'Orne Combattante (FL) - - LOISIRS -

Qu’est- ce que dé­si­rent les per­son­nages de « La Nuit des rois » de William Sha­kes­peare ? « L’idée de l’amour, the spi­rit of love. L’amour pour une image, l’amour pour un être dis­pa­ru, l’amour pour la bou­teille… Ce ne sont que des amours mortes » , ré­sume le met­teur en scène, Clé­ment Poi­rée.

« La Nuit des Rois » , qui sera jouée le mar­di 3 mai au Fo­rum de Flers, ra­conte les amours désac­cor­dées et les âmes ma­lades à force de dé­si­rer l’absolu.

Or­si­no et Olivia vivent cloî­trés, comme dans un conte ils sont en­se­ve­lis avec leur suite dans le som­meil et ils frôlent le réel comme des som­nam­bules. Ils vivent dans leur nuit, « La Nuit des rois » . Dans cette nuit, on croise des âmes ma­lades : Or­si­no, ma­lade de dé­sir, un dé­sir im­pa­tient, cruel. Olivia, qui pré­tend échap­per à la nature et à la vie. Mal­vo­lio ma­lade d’or­gueil et d’amour propre. To­bie, noyé dans l’al­cool. Quelle jo­lie ga­le­rie de per­son­nages !

Dé­sir in­can­des­cent

Sou­dain, sur­vient l’ob­jet du dé­sir. Vio­la, qui se dé­guise en homme et se pré­sente à la cour d’Or­si­no sous le nom de Cé­sa­rio. La dou­zième nuit après Noël, sous les traits d’un homme, elle s’at­tire la pas­sion des châ­te­lains et ra­nime le pays de son dé­sir in­can­des­cent.

William Sha­kes­peare fait ex­plo­ser les genres, les fron­tières et les in­ter­dits. Le mo­ment du Car­na­val pose l’ar­ri­vée du faux par le dé­gui­se­ment. Il aide les per­son­nages à cor­rompre le monde tel qu’ils se l’ima­ginent et à tou­cher le réel. Pas de ré­pit pour les ar­tistes ! Au coeur d’une scé­no­gra­phie in­gé­nieuse, neuf co­mé­diens- mu­si­ciens jouent et chantent avec éner­gie cette co­mé­die éter­nelle de l’hu­main.

Le mar­di 3 mai, à 20 h, au Fo­rum de Flers. Ta­rifs de 5 € à 20 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.