Flers : l’ado re­cluse est dé­cé­dée

L'Orne Combattante (FL) - - LA UNE - M. M.

Flers. L’ado­les­cente de 17 ans dé­cou­verte in­cons­ciente par les sa­peurs-pom­piers, ven­dre­di 22 avril, au do­mi­cile fa­mi­lial, en centre-ville de Flers, est dé­cé­dée ven­dre­di 6 mai, dans la ma­ti­née, au centre hos­pi­ta­lier uni­ver­si­taire de Caen. Le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Ar­gen­tan, Hugues de Phi­ly, a confir­mé l’in­for­ma­tion.

C’est la mère de la vic­time, re­cluse dans sa chambre, qui avait pré­ve­nu les se­cours alors qu’elle ne ré­pon­dait plus à ses ap­pels. Sur place, les sa­peurs-pom­piers avaient dé­cou­vert une ado­les­cente in­ani­mée, dans un état sa­ni­taire dé­plo­rable, « souillée d’ex­cré­ments et d’une mai- greur ex­trême » , rap­por­tait Hugues de Phi­ly dans notre édi­tion du jeu­di 28 avril. Elle souf­frait de plu­sieurs bles­sures pro­fon­dé­ment in­fec­tées avec des vers.

Les po­li­ciers de Flers étaient in­ter­ve­nus. L’af­faire a, de­puis, été confiée à l’an­tenne de Caen du SRPJ, le ser­vice ré­gio­nal de po­lice ju­di­ciaire.

L’ado­les­cente, dé­sco­la­ri­sée, avait « dé­jà fait l’ob­jet d’un sui­vi de type psy­chia­trique » , confir­mait le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, quelques jours après les faits.

En­quête en cours

Les pa­rents de la vic­time, âgés d’une qua­ran­taine d’an­nées, ont été mis en exa­men pour no­nas­sis­tance à per­sonne en dan­ger. Comment la si­tua­tion en est-elle ar­ri­vée-là ? Les pa­rents avaient- ils conscience de son état ? Quelles re­la­tions étaient en­tre­te­nues au sein du foyer ? Au­tant de ques­tions aux­quelles l’en­quête, qui se pour­suit ac­tuel­le­ment, de­vra ré­pondre.

La Flé­rienne est dé­cé­dée ven­dre­di, à Caen (pho­to d’ar­chives).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.